Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
16 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
37 critiques
1857 messages
Consulter le profil de Gracie
Envoyer un message privé à Gracie

Iles mécaniques

Daniel Walther


Iles mécaniques
Illustration : Gilles Francescano
Première parution : mars 2008

 Pour la présente édition :

Editeur : Melis
ISBN : 978-2-35210-022-5

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (2 réponses)

Aslan et sa compagne Slonka : Ils sont nés et destinés à mourir sur l’île Islandia Nova, artificielle et mobile, créée par les mystérieux aliens venus sur terre pour la dominer, mais qui l’ont peut-être aussi sauvée de la fatale emprise humaine. On sait qu’une très large majorité de l’humanité s’est disséminée dans les étoiles, le reste...?
On devine un monde décadent, cruel et tyrannique

Aslan est veilleur, il surveille les abords de l’île de jour ou de nuit pour empêcher les pirates d’envahir l’île. Slonka ne fait rien, elle est juste sa concubine, c'est le seul rôle des femmes sur Islandia Nova.

Voilà le début de l’histoire... si histoire il y a. Car voilà une lecture bien ennuyeuse. Si le point de départ est plutôt intéressant, le récit s’enlise vite et noie rapidement le lecteur dans l’ennui.

Pourquoi ?

- D’abord, et c’est le défaut majeur, il n’y a pas d’intrigue. Résultat : on se désintéresse vite des aventures de ce pauvre héros. Il est ballotté par les événements et n’y joue qu’un rôle très accessoire.
- Des personnages inintéressants : pas sympathiques du tout, pas franchement épouvantables non plus, mais tout à fait médiocres.
- L’incertitude sur le genre : qu’est-ce qu’on lit?
Un roman porno ? Les scènes de sexe se multiplient, les personnages ne pensent qu’à ça, mais les scènes sont pitoyables et pas vraiment excitantes.
Un bouquin gore ? Entre deux scènes sexuelles une séance de torture ou de massacre, mais là aussi sans aller jusqu’au bout de l’horreur.
Un roman d’aventure ? Ca commence comme ça, mais ça tourne vite en rond et si les questions posées au début sont nombreuses et pleines de mystères qu’on aimerait bien comprendre : non, nous n’aurons aucune réponse...
-Les idées véhiculées : machisme, stéréotypes outranciers, psychologie de bas niveau, etc.

Si les 80 premières pages peuvent faire espérer un bon petit roman d’aventure, ça vire vite à la GDC, car au moment où il faudrait que commence l’aventure on ne trouve qu’une succession d’événements tragiques assez écoeurants et sans suite logique.

En bref : pas grand chose à sauver dans ce pauvre bouquin...




Sur une île de métal, créée à la fin du XXIe siècle cent ans plus tôt en collaboration avec les Aliens, s'entassent plus de 150.000 humains, dérivant entre les continents pollués sur une mer empoisonnée. Sur Islandia Nova, un microcosme s'est développé.
Exilé dans un environnement impitoyable, Aslan n'avait le choix qu'entre rester une victime ou devenir bourreau. Il préféra explorer le monde de l'Eros noir où les dimensions humaines finissent par s'abolir.
Luciano MELIS

«Une île artificielle, c'est une idée qui n'a rien d'extraordinaire en soi. Avec des masses de matériaux immergés dans un fleuve, un lac, une mer, il n'est pas hors de pouvoir des hommes de la fabriquer. Or, cela n'eût pas suffi. Eu égard à sa destination, aux exigences qu'elle devait satisfaire, il fallait que cette île pût se déplacer, qu'elle fût flottante.»

Jules VERNE : L'île à hélice

Daniel Walther, ancien journaliste, a publié plus de 40 livres, avec un goût prononcé pour les belles lettres et le fantastique. Grand Prix de la Science Fiction Française en 1975 et 1980.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (2 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Cité de la mort lente   

Cité de la mort lente

    

Daniel Walther



Cette critique est signée Olivier
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 08/11/2005 à 10h06 par Lisbei

Les quatre saisons de la nuit   

Les quatre saisons de la nuit

    

Daniel Walther



Cette critique est signée Olivier
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 28/07/2008 à 11h23 par Franz

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire