Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
23 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Forum : comment on s'en sert???


  Sujet proposé le 22/03/2005 à 11h35 par morca
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 3 / 3   |   aller en page :      1  2  3  
Syliodj

Inscrit le :
28/02/2005
39 messages
RE : Forum : comment on s'en sert??? 27/04/2005 à 23h48  
Dame net ! Que n'ai-je point vu le titre de ce pavé qui pourtant porte bien son nom en lettres rouges sur fond jaune !!! "Les forums" !
Honte à moi ! :o(((

Qaunt au numéro 4, il me tente... il me faudra trouver le temps...
   Consulter le profil de Syliodj  Envoyer un message privé à Syliodj  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5661 messages
RE : Forum : comment on s'en sert??? 28/04/2005 à 20h23  


Citation :

"nous sommes là aussi pour construire la vie du forum et que chacun peut apporter sa fantaisie, son humour, ses délires. Il faut juste que le respect soit présent pour que ça fonctionne..."


Existe t'il quelquechose d'insensé dans cette citation ? A mon humble avis: non...! [/cite]
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
stzf

Inscrit le :
17/02/2005
340 messages
RE : Forum : comment on s'en sert??? 29/04/2005 à 22h42  
Après la lecture de vos avis sur la question, je sens une certaine "amertume" chez quelques uns concernant la liberté d'expression. Je suis plutôt nouveau sur ce forum mais je n'y ai pas constaté de muselage ou de véritable linchage. De plus il n'y a pas ici de modérateur contrairement à la plupart des forum et je trouve ça très bien. Un monde sans autorité est, je crois, un monde mature. Le jour où il faudra faire le flic sur ce forum c'est qu'il sera fréquenté par des bandits de la parole ou des terroristes de la pensé.

Après avoir fréquenté certains forums, j'avais décidé de ne jamais plus participer à ce type d'échange jusqu'au jour où j'ai découvert cet endroit. En effet, j'étais fatigué par l'état d'esprit qui règne souvent dans ces salons virtuels où les intervenants sont pour la plupart d'un égocentrisme rare avec un esprit étroit et un intérêt pour les autres assez limité. Ici tel n'est pas le cas, on sent une envie de communiquer, d'échanger et une sympathie réciproque. Evidemment, certains d'entre nous sont parfois trop pointus, mais je ne pense pas que cela soit motivé par la vanité ou la pédanterie (cela reste une source d'information même si elle est parfois dure à décoder). Et si d'autres sont plus acides, voire carrément agressifs, il ne sont pas majoritaires et se retrouvent rapidement à parler dans le vide.

Pour revenir à notre sujet, les disgressions, je les trouvent intéressantes quand elles ne deviennent pas des échanges virulents qui, de toute façon, ne trouvent pas de compromis. Toutefois, il faut penser à celle ou celui qui a édité le sujet du thread et ne pas pourrir ce dernier.

Pour finir, je reprendrais l'excellente synthèse de Ione : "Il faut juste que le respect soit présent pour que ça fonctionne"
   Consulter le profil de stzf  Envoyer un message privé à stzf  
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
1857 messages
RE : Forum : comment on s'en sert??? 02/05/2005 à 15h19  
Lorsque j'ai parlé "d'une dérive fréquente de ces forums", je pensais à d'autres forums d'une part, et d'autre part à un moment donné il y a eu une petite frayeur à ce sujet sur culture-sf, et il semble que le forum y ait finalement échappé . Mais parfois il paraît difficile pour "les grosses cultures" d'indiquer aux "autres" qu'ils se trompent sans les blesser.
A chacun de faire l'effort pour se comprendre.

L'accueil des "nouveaux" se fait toujours bien ici et c'est tant mieux : mais il peut paraître difficile d'intervenir dans un sujet où l'on ne connaît quasiment aucune des références citées.

Et enfin je constate avec joie que ce forum 2 a trouvé un nouveau souffle, il s'emballe même ...?
   Consulter le profil de Gracie  Envoyer un message privé à Gracie  Visiter le site de Gracie  
Shaliade

Inscrit le :
05/09/2006
68 messages
RE : Forum : comment on s'en sert??? 13/09/2006 à 08h56  
tombée vraiment par accident ( en plus je ne sais pas comment?) la fréquentation des forums demande aussi une certaine habitude, pour s'y retrouver ici c'est pas évident pour un débutant!
Je remercie d'ailleurs certains de m'avoir donné des lien à suivre!
   Consulter le profil de Shaliade  Envoyer un message privé à Shaliade  
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
1857 messages
RE : Forum : comment on s'en sert??? 15/09/2006 à 15h31  
Rigolo ce remontage de thread !

De vieilles anecdotes oubliées ( enfin, j'espère. N'est-ce pas lacroute et el justiciero ?...
   Consulter le profil de Gracie  Envoyer un message privé à Gracie  Visiter le site de Gracie  
E-Traym

Inscrit le :
12/10/2006
277 messages
RE : Forum : comment on s'en sert??? 13/11/2006 à 14h48  
C'est vrai qu'il y a des coins perdus sur ce site ou personne ne vient.
Peut être que certains passent, s'arrètent et reniflent l'air ambiant, puis s'en repartent, là où il y a du monde...
C'est vrai que je trouve dommage que les cadavres exquis soient quelque peu abandonnés. C'est une excellente idée et l'on y trouve de très bons textes mais je pense (comme Gracie) que les premiers contributeurs se sont sentis un peu abandonnés.
Parfois, quelqu'un arrive et met son grain de sel. Puis il attend, espère que quelqu'un continuera son texte, il attend, attend, et finit par s'en aller comme tout le monde, là où il y a du monde, de l'animation, de l'écriture et de la pensée.
Allez, c'était un petite pub pour les coins reculés du site.
Re-peuplons donc les !
Re-peuplez les donc !
     
   Répondre  |   page 3 / 3   |  aller en page :      1  2  3  

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire