Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
12 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Vos post-apo favoris


  Sujet proposé le 15/05/2021 à 17h06 par Olivier
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 2 / 3   |   aller en page :      1  2  3     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7930 messages
RE : Vos post-apo favoris 17/05/2021 à 20h37  

Citation :

D'abord, "Les retombées", court texte de Jean-Pierre Andrevon qui donne un aperçu de son amour pour la société.

Magistral.
Je garde un excellent souvenir du recueil.


Citation :

Andrevon : j'oubliais le plus terrifiant peut-être du genre post-apo, Le désert du monde.

Autant j’adore l’Andrevon nouvelliste, autant le romancier me laisse souvent froid. A l’exception de ce très bon post-apo aux résonnances dickiennes.

Gilles Thomas, c’est du très bon, effectivement.

Pour Ballard, j’aime surtout les rrois romans réédités, notamment Sécheresse.

Il y a aussi le cycle de Pelot, avec l’apparition d’une nouvelle espèce d’hommes.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 17/05/2021 à 20h41   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1808 messages
RE : Vos post-apo favoris 18/05/2021 à 11h28  
Les nouvelles très courtes :

Lacroute :

Roger Deeley (?) apparait dans "Bateaux Ivres Au Fil Du Temps" (Casterman 1978, coll. "Autres temps autres mondes",) comme étant l'auteur de La plus courte histoire de SF jamais contée (C'est son titre). La voici:
"Le temps a pris fin, hier"

ou encore :
Toc ! par Fredric Brown
"Le dernier homme vivant sur Terre était assis, seul dans une pièce.
Soudain, quelqu'un frappa à la porte."


________________________
Mes préférés :
- La route de McCarthy pour l'écriture ciselée.
- Quinzinzinzili de Messac pour le logos.
- Je suis une légende de Matheson pour son personnage alcoolique et les éléments fantastiques revisités par la SF.
- Malevil de Robert Merle car probablement le premier que j'ai lu, mais aussi pour son époque révolue et ses personnages surannés
- Dans la forêt de Jean Hegland pour la place de la famille dans ce roman.
- Le Sanctuaire de Laurine Roux car c'est noir, beau et ça se passe dans les montagnes et c'est le dernier post-apo que j'ai lu
- ou encore Le paradoxe de Fermi de Boudine pour le récit de survie et réflexion de la place de la civilisation humaine dans la vaste arène cosmique malgré un style dénué de lyrisme, froid et analytique, et parce que ça se passe dans les montagnes
dernière édition : 18/05/2021 à 11h28   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7930 messages
RE : Vos post-apo favoris 18/05/2021 à 14h21  

Citation :

- ou encore Le paradoxe de Fermi de Boudine pour le récit de survie et réflexion de la place de la civilisation humaine dans la vaste arène cosmique malgré un style dénué de lyrisme, froid et analytique, et parce que ça se passe dans les montagnes

Un véritable chef-d’œuvre (et je pèse mes mots).
J'ai vraiment adoré cet effondrement par toutes petites touches.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5680 messages
RE : Vos post-apo favoris 18/05/2021 à 21h08  
Je ne me rappelais pas que j'avais fait la chronique de "Génocides" ^^, ... pas étonnant que je voulais l'ajouter.
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2525 messages
RE : Vos post-apo favoris 18/05/2021 à 21h40  

Citation :

Citation :

- ou encore Le paradoxe de Fermi de Boudine pour le récit de survie et réflexion de la place de la civilisation humaine dans la vaste arène cosmique malgré un style dénué de lyrisme, froid et analytique, et parce que ça se passe dans les montagnes

Un véritable chef-d’œuvre (et je pèse mes mots).
J'ai vraiment adoré cet effondrement par toutes petites touches.

+1 .Voila bien un bouquin qui n 'a pas eu le succes merite ( au moins dans sa premiere edition ) . Curieux de savoir si sa reedition en Lunes d'encres puis Folio lui a apporté une audience plus large ...
dernière édition : 18/05/2021 à 21h41   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2525 messages
RE : Vos post-apo favoris 18/05/2021 à 21h44  
En plus de La Route bien sur , Comment j'ai liquidé le siècle de Flore Vasseur m'avait tres tres agreablement surpris .
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
702 messages
RE : Vos post-apo favoris 19/05/2021 à 09h19  
Le paradoxe de Fermi de Boudine
Faudra que je le lise

Les post-apo de Ballard : je préfère les traductions de PDF à celles de Lune d'encre.
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1808 messages
RE : Vos post-apo favoris 21/05/2021 à 19h45  
- Niourk de Stefan Wul bon sang, parmi mes premières lectures SF, je n'y pensais plus. Ce qui se cache derrière le titre "Niourk" avait été une suprise pour moi lorsque le mystère se dévoile au cours de la quête initiatique du jeune narrateur. Révélation qui arrive peu ou prou lors de la découverte des effigies de "Coca cola" - publicités qui résistent au temps à l'entrée de LA ville - qui deviennent pour les survivants des demi-dieux.

Je pense aussi au Monde Aveugle de Daniel F. Galouye (je pensais que Lacroute viendrait l'ajouter à la liste) ou encore La Malédiction de l'Ephémère de Richard Canal que j'ai chroniqué ici.

- Animamea de Richard Canal, dont je suis en pleine lecture. Je ne sais pas encore expliquer l'attrait pour l'histoire mais je tourne les pages avec délectation. Pourtant le paradigme est spectaculairement noir et monstrueux mais toutefois c'est très intrigant voire excitant.
dernière édition : 21/05/2021 à 19h45   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
6169 messages
RE : Vos post-apo favoris 08/06/2021 à 16h54  
BDN
Citation :

Monde Aveugle de Daniel F. Galouye (je pensais que Lacroute viendrait l'ajouter à la liste)

Oui, avec Dr Bloodmoney de Dick.
dernière édition : 08/06/2021 à 16h55   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7930 messages
RE : Vos post-apo favoris 16/06/2021 à 17h11  
Michael K, sa vie, son temps de J. M. Coetzee.
L'auteur peut être situé aux marges de l'imaginaire (En attendant les barbares reprend un peu le thème de Le désert des Tartares, Le rivage des Syrtes et L'épouvante de Daniel Walther, pour faire une critique voilée de l'apartheid), mais il reste certainement l'une des meilleures plumes de la littérature contemporaine, tous genres confondus.
Dans ce roman, un simple d'esprit (type Charlie Gordon) essaie de décrire l’effondrement du monde dans lequel il vit, et comment tout le monde se débrouille plus ou moins pour survivre dans ce gigantesque merdier.
L'écriture subtile nous permet d'en comprendre parfois plus que ce voit le narrateur.
Puis le roman bascule suite à un twist énorme, digne de La séparation de Priest (vous voyez le niveau), et tout prend un autre tournure.
Je crois que peu de romans ou de nouvelles me hantent à ce point, par ce mélange de réalisme, de cruauté et d'empathie (à la Sturgeon), mais aussi dans l'art et la manière de manipuler le lecteur (façon Dick ou Priest).

Bref, ce n'est pas un livre paru dans une collection de sf.
Les intégristes de Wyndham ou Christopher risquent de ne pas y trouver leur compte.
Mais ceux qui aiment les apos à la Ballard (je reprends un classique, et j'y injecte ma façon de faire) y trouveront sans aucun doute leur bonheur.

Booker prize et Femina pour ce livre, plus le Nobel de littérature pour l'auteur : on a vu pire, comme palmarès...
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 16/06/2021 à 17h13   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 2 / 3   |  aller en page :      1  2  3     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire