Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
12 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

2022 ; année dickienne, année de la sf ?


  Sujet proposé le 13/11/2021 à 17h09 par Olivier
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 2 / 2   |   aller en page :      1  2  
SG-LYON

Inscrit le :
02/12/2008
463 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 17/11/2021 à 11h56  

Citation :

l'apologiste sénile des infanticides ruraux

Qui ???
   Consulter le profil de SG-LYON  Envoyer un message privé à SG-LYON  Visiter le site de SG-LYON  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8078 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 17/11/2021 à 12h13  

Citation :

Qui ???

Duras, croquée par Desproges dans ses Textes de scène, suite à son article sur le petit Grégory.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5053 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 17/11/2021 à 12h32  

Olivier :

La parution de Dick dans une collection mainstream (Quarto chez Gallimard) est plutôt bon signe.

Dick avait déjà fait des incursions dans les collections généralistes, avec des romans de pure SF publiés en 10/18.

Sa présence en Quarto est un pas de plus.

Et puis le Philou se prête bien au mythe de l’auteur (la drogue, la paranoïa, le mysticisme…)


Olivier :

Un éditeur comme Actes Sud (…) a maintenant sa collection de SF.
Albin Michel a de nouveau une collection dédiée à l’imaginaire

Ça, c’est ce que je trouve le plus intéressant. Pour la pérennité du genre dans les rayons des librairies.


Olivier :

Bref, je vois des signes encourageants, qui me laissent espérer un début de reconnaissance.

La reconnaissance, je commencerai vraiment à y croire quand des bouquins issus de collections spécialisées seront (plus) présents dans les chroniques littéraires qui pullulent sur les plateaux télé et les magazines généralistes.

Les « États Généraux de l’Imaginaire » devaient faire une recension des articles de genre. Je n’ai pas vu quel était les résultats ; mais à vue de nez, dans les médias mainstream que j’évoque, j’ai m’impression que la fréquence des collections SF oscille entre nulle et très rare.


lacroute :

Mouais...! Est-ce même souhaitable ? Est-ce le prix à payer pour qu'il y est encore plus de rééditions inutiles, pour que les collections fleurissent d'encore plus de faciès neutres (…) je suis dubitatif et clairement sur la retenue.

Je ne suis plus vraiment l’actualité de la SF mais dans l’horreur US, en plein boom (et passionnante car très diverse et de qualité), je vois parfois cette interrogation de la part d’auteurs émergents : ils sont désireux d’être publiés par les grandes maisons d’édition, pour toucher un plus large public et bénéficier de revenus plus confortables, mais sont aussi conscients que certains de leurs textes (trop expérimentaux/transgressifs/ « mal élevés ») auraient bien du mal à trouver preneur hors collections spécialisées et maisons indépendantes (voire la difficulté que Livia Llewellyn rencontre pour placer son premier roman, malgré un prix Edgar Poe et plusieurs révisions).

L’équilibre entre ne pas reconstruire les murs de l’intérieur du ghetto (pour paraphraser Le Guin…) et ne pas perdre son âme dans le monde implacable de l’édition de littérature générale n’est pas évident à trouver.


soleilvert :

Sinon il y a la recette Werber. Après s'être intéressé aux fourmis, aux chats, c'est le tour des abeilles.

Je ne te remercie pas de me rappeler ça : j’ai beau être un ami de la gente féline, sa dernière illustration de couverture sur le sujet me donne envie de faire du carpaccio de chatons ! ^^


Olivier :

Duras, croquée par Desproges dans ses Textes de scène, suite à son article sur le petit Grégory.

Je n’en ai pas le souvenir… Je vais ressortir le bouquin : ça se déguste sans fin.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8078 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 17/11/2021 à 16h25  

Citation :

Je ne suis plus vraiment l’actualité de la SF mais dans l’horreur US, en plein boom (et passionnante car très diverse et de qualité), je vois parfois cette interrogation de la part d’auteurs émergents : ils sont désireux d’être publiés par les grandes maisons d’édition, pour toucher un plus large public et bénéficier de revenus plus confortables, mais sont aussi conscients que certains de leurs textes (trop expérimentaux/transgressifs/ « mal élevés ») auraient bien du mal à trouver preneur hors collections spécialisées et maisons indépendantes (voire la difficulté que Livia Llewellyn rencontre pour placer son premier roman, malgré un prix Edgar Poe et plusieurs révisions).

C'est effectivement un problème avec l'horreur.
Autant certains textes expérimentaux peuvent trouver preneurs en litt gén (je me souviens d'une nouvelle de R. C. Matheson qui est une succession de mots comme autant de flashes), autant certains textes peuvent être choquants. Je me souviens du Corps exquis, refusé par l'éditeur de Poppy Z Brite, qui avait pourtant montré qu'il n'a pas froid aux yeux.
Ce problème se pose moins en sf, qui est souvent moins transgressive que l'horreur.
Il reste toutefois beaucoup plus aisé de faire lire Des fleurs pour Algernon qu'un Babel 17, alors que son thème, le langage, devrait plaire à un public plutôt lettré; Mais bon, des vaisseaux spatiaux et des ET, ça ne facilite pas les choses.
Même chose pour Génocides de Disch, qui pourrait séduire les amateurs de James Dickey.
Sans doute faut-il creuser vers des oeuvres qui évoquent d'avantage la litt gén comme le spleen de L'homme tombé du ciel.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
778 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 18/11/2021 à 12h45  
Coupable, forcément coupable, la collection Lunes d'Encre annonce deux volumes de et sur Dick en février 2022 :

- La Trilogie divine, revue par Gilles Goullet
- Invasions divines. Philip K. Dick, une vie par LAWRENCE SUTIN

http://www.denoel.fr/Catalogue/DENOEL/Lunes-d-encre
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8078 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 18/11/2021 à 18h34  

Citation :

Coupable, forcément coupable, la collection Lunes d'Encre annonce deux volumes de et sur Dick en février 2022 :

- La Trilogie divine, revue par Gilles Goullet
- Invasions divines. Philip K. Dick, une vie par LAWRENCE SUTIN


J'ai lu avait publié le dernier inédit en date : l’exégèse. Un dickien de cet auguste forum s'y est-il aventuré ?
Il ne reste donc plus que la correspondance, et la boucle sera bouclée.Tout Dick sera dispo en français.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 18/11/2021 à 18h44   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
603 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 19/11/2021 à 15h36  
Duras .......

Signature de Butch Tout refuser et continuer.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8078 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 19/11/2021 à 15h55  
Ca me rappelle aussi sa chronique Maso.
"À trente-trois ans, Christian épousa une virago bavaroise dresseuse de bergers allemands au chenil la Schlag d'Oradour-sur-Glane. Dans l'intimité, elle appelait son mari Kiki, lui faisait rapporter la baballe, et l'obligeait à manger de la merde et à lire Jour de France, en écoutant le groupe Indochine.

C'était le bonheur."
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
3059 messages
RE : 2022 ; année dickienne, année de la sf ? 26/11/2021 à 16h48  
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
   Répondre  |   page 2 / 2   |  aller en page :      1  2  

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire