Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
6 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Maralan

Inscrit le :
19/07/2007
11 critiques
202 messages
Consulter le profil de Maralan
Envoyer un message privé à Maralan

Janua vera

Jean-Philippe Jaworski


Janua vera
Première parution : 2007

 Pour la présente édition :

Editeur : Les Moutons Electriques

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (17 réponses)





Pour cette première œuvre publiée,

Jaworski

place la barre très haute en tissant à travers sept destins des récits fantaisistes autour de la région de Léomance qui font plus penser à du Dumas qu’à du Tolkien.




Je ne parlerai pas de " Janua vera ", le moins bon texte qui m’a laissé sceptique et un sentiment d’inachevé ni de " Le service des dames " qui se lit sans déplaisir mais que j’ai trouvé un ton en dessous des autres nouvelles.


Mauvaise donne

Benvenuto, un maître-assassin, découvre son mentor Don Mascarina sauvagement torturé. Bien que n’ayant pas d’affinités particulières avec le supplicié, Benvenuto va tout faire pour découvrir les auteurs de ce crime.
Complots, stratégie, exécutions, roublardise sont au cœur de ce conflit haletant et rondement mené. La première claque.


Une offrande très précieuse

La horde du burgrave Bratislav est attaquée par l’ennemi. Cecht fuit tant bien que mal et se réfugie dans la forêt de la Vieille Déesse. Blessé lors d’un affrontement, il erre et tombe sur un compagnon qui se meurt, le vieux Dugham. Cecht choisit de l’abandonner mais ne tardera pas à revenir vers lui car le guerrier seul peut l’aiguiller et retrouver le chemin d’Ouromagne.
Récit dickien et émouvant.


Le conte de Suzelle

Itinéraire à l’échelle d’une vie de Suzelle, une petite fille effrontée qui vit dans sa bulle et qui sera confrontée à son destin.
Bien que n’étant guère original, c’est une des plus belles réussites du recueil, avec une fin étonnante.


Jour de guigne

L’archiviste maître Calame est atteint du syndrome de Palimpseste. Il se rend au scriptorium de la chancellerie pour que l’on se penche sur son cas. Mis en quarantaine, il ne tardera pas à servir d’appât dans le but d’appréhender un assassin fantôme.
Entre ésotérisme, érudition et une forte dose d’humour, ce texte est un régal.


Le confident

Un jeune homme, suite à une avalanche de malheurs, aura pour seul issue de s’engager dans les ordres. Un futur non moins cruel l’attend.
D’une noirceur absolue, ce texte sans concession ponctue le recueil d’une main de maître.



Vous l’aurez compris, il serait vraiment dommage de passer à côté de " Janua vera ", l’un des ouvrages les plus marquants à mes yeux de 2007. La prose est d’une élégance et d’une raffinité peu commune, mise en valeur dans des récits très différents les uns et des autres mais néanmoins complémentaires. Un auteur à surveiller de près.




Né du rêve d'un conquérant, le Vieux Royaume n'est plus que le souvenir de sa grandeur passée... Une poussière de fiefs, de bourgs et de cités a fleuri parmi ses ruines, une société féodale et chamarrée où des héros nobles ou humbles, brutaux ou érudits, se dressent contre leur destin. Ainsi Benvenuto l'assassin trempe dans un complot dont il risque d'être la première victime, AEdan le chevalier défend l'honneur des dames, Cecht le guerrier affronte ses fantômes au milieu des tueries... Ils plongent dans les intrigues, les cultes et les guerres du Vieux Royaume. Et dans ses mystères, dont les clefs se nichent au plus profond du coeur humain...

Jean-Philippe Jaworski met une langue finement ciselée au service d'un univers de fantasy médiévale d'une richesse rare. Entre rêves vaporeux et froide réalité, un moment de lecture unique.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (17 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Gagner la Guerre   

Gagner la Guerre

    

Jean-Philippe Jaworski



Cette critique est signée Nighthaunter
18 réponses y ont été apportées. Dernier message le 25/08/2012 à 23h32 par girlfromspace

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire