Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
10 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Vos passages les plus mémorables


  Sujet proposé le 22/06/2003 à 17h02 par kgb203
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 2 / 3   |   aller en page :      1  2  3     
badoche

Inscrit le :
03/12/2003
4 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 03/12/2003 à 13h27  
azimov aussi bien les Fondations que les Robots: dire ces foutus bouquins ont plus de 50 ans j en reviens tjrs pas.
"The universes maker" de FAULKNER m' a mis une bonne claque (sf + mythologie), c bien penser.
1984 de Welles, Farenheit 451 de Bradbury...
Pour etre un peu chauvin citons notre Brussolo national mais surtout la partie sf plus que ces romans policiers. A lire absolument de cet auteur:"le syndrome du scanfandrier"
   Consulter le profil de badoche  Envoyer un message privé à badoche  
Birdy

Inscrit le :
14/04/2004
2 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 14/04/2004 à 23h33  
Sans hésiter et en tiércé:
La guerre éternelle de Joe Haldeman
La geste de princes Démons de Vance
La stratégie Ender de Orson Scott Card

   Consulter le profil de Birdy  Envoyer un message privé à Birdy  
Damien

Inscrit le :
16/04/2004
8 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 16/04/2004 à 19h14  
Salut à tous,

Alors moi, c'est "1984" qui m'a fait découvrir la SF et par la même la lecture. En effet, jusqu'à la fin de ma scolarité je n'ai jamais lu, considérant la lecture comme une corvée plutot qu'un plaisir. Pour établir des fiches de lecture (c'est le truc le plus débile qui existe, les fiches de lecture), je regardais souvent le film.

Donc "1984" m'a touché au plus profond de moi-même, du début à la fin... haaaa quelle fin ! Mais pour un premier bouquin, le passage ou il explique le fonctionnement politique est un peu difficile à avaler. Mais je m'en suis sorti !

Sinon "Le meilleur des mondes" de Huxley est déja plus facile à lire, et plus rapide aussi. Au début, j'ai trouvé ça horrible de diviser les gens, avant même leur naissance ! Mais à y réfléchir, si l'on ne considère que le bonheur des personnes, l'idée n'est pas si cruelle que ça... Les basses classes sont heureuses de se lever chaque matin pour aller faire un travail pourri mais qui leur plait, et les hauts dirigeants sont tout aussi contents de leur métier et de leur vie. Seul bémol, les "ratés". Mais la encore, on les envoie sur une île ou les gens "qui réfléchissent par eux-mêmes" se retrouvent. Qu'en pensez-vous ?

Voila, et la je suis entrain de terminer Farenheit 451.

Sinon j'ai aussi lu "La ferme des animaux", "Neverwhere" (excellent!), "Simulacron3" (pas mal, mais j'ai deviné la fin...), "les fourmis"...
et en pas SF, il y a eu "Extension du domaine de la lutte", "les particules élémentaires", et "Au bonheur des ogres".

A+
Damien.
   Consulter le profil de Damien  Envoyer un message privé à Damien  Visiter le site de Damien  
mithra

Inscrit le :
19/04/2004
9 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 19/04/2004 à 23h17  

Citation :

Sinon "Le meilleur des mondes" de Huxley est déja plus facile à lire


J'ai également l'impression que le style d'Huxley est nettement plus "direct" que celui d'Orwell. Huxley est un auteur qui ne semble pas s'embarasser des détails superflus...


Citation :

Les basses classes sont heureuses de se lever chaque matin pour aller faire un travail pourri mais qui leur plait, et les hauts dirigeants sont tout aussi contents de leur métier et de leur vie.


Certes, mais à grands renforts de soma !!
Je n'ai pas eu l'impression que tous étaient si heureux que cela, excepté peut-être ceux qui ne se sont jamais posé la question. Encore que...


Citation :

Seul bémol, les "ratés". Mais la encore, on les envoie sur une île ou les gens "qui réfléchissent par eux-mêmes" se retrouvent.


Tu oublies le jeune "sauvage", qui finit au bout d'une corde !
   Consulter le profil de mithra  Envoyer un message privé à mithra  
deep_turtle

Inscrit le :
19/04/2004
72 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 01/05/2004 à 09h21  
Pour revenir au sujet annoncé dans le titre :

Autrefois je croyais que la force des mots était garante de vérité. Qu'à condition de trouver le mot juste, il ne dépendait que d'un acte de volonté approprié pour que je parvinsse à consigner sous une forme affirmative tout ce qui était vrai. J'ai appris depuis que les mots n'ont d'autre valeur que celle de l'esprit qui les choisit, de sorte qu'il entre dans l'essence de toute prose d'être une forme d'imposture. Choisir trop soigneusement fait verser dans le pédantisme, ferme l'imagination à de plus larges visions, tandis que l'excès inverse équivaut à convoquer l'anarchie au sein de l'esprit.

Christopher Priest, La fontaine pétrifiante, trad. Jacques Chambon.

PS: pour les habitués du forum, allez pas croire que ce bouquin m'obsède, c'est juste que de le mentionner il y a quelques jours m'a donné envie de me replonger dedans...
   Consulter le profil de deep_turtle  Envoyer un message privé à deep_turtle  
Ione

Inscrit le :
26/04/2004
898 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 01/05/2004 à 14h51  
"Ravage" de Barjavel... fut ma première rencontre avec la SF et prise de conscience des limites de notre société (je ne devais pas être bien grande à cette époque).
Sinon, "Le Seigneur des Anneaux" en un seul tome que j'ai dévoré d'une traite. J'ai complètement bloqué depuis ce temps là sur la SF. Je me suis rendue compte que certaines personnes comme Tolkien, avaient cette faculté extraordinaire d'inventer des mondes entiers, cohérents, nouveaux, originaux et touchants et la capacité de nous le livrer.
En fait, ce que je trouve vraiment exitant dans la SF, c'est cette faculté qu'ont certaines personnes à imaginer des choses qui n'existent pas et de nous les rendre plausibles, de construire des mondes et de nous faire voyager à travers l'espace et le temps.
   Consulter le profil de Ione  Envoyer un message privé à Ione  Visiter le site de Ione  
Alessan

Inscrit le :
18/05/2004
169 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 18/05/2004 à 14h45  
Il y a quelque auteurs qui ont réussi a tapé suffisamment juste pour me marquer... En premier : la conclusion de "Demain, une oasis" d'Ayerdhal. Ca en fait mal tellement c'est bien écrit... Sinon, de mémoire, un court passage de "Etoiles mortes", de J-C Dunyach : "A chaque fois que mon esprit menace de céder à l'ivresse des profondeurs, un spectateur me retient par le bras et me force à s'asseoir près de lui, là où le malheur et la souffrance ne sont que gesticulations inutiles de figurants dépassés par leur rôle. J'ai cessé de croire en ma capacité à être malheureux : mes talents d'acteur ne vont pas jusque là..."
Signature de Alessan Apprendre est un droit, comprendre devrait être un devoir... Mais ni l'un ni l'autre ne sont des verbes d'action, encore faut-il se bouger le cul !
   Consulter le profil de Alessan  Envoyer un message privé à Alessan  
xav

Inscrit le :
21/01/2004
2 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 21/05/2004 à 00h16  
Au début, j'ai voulu répondre "Dune", parce que c'est quand même un monument, et puis je me suis rendue compte que, finalement, ce n'est pas forcément, l'ouvrage qui m'a le plus marquée. Evidemment, puisque LE livre, celui qui m'a donné le goût de la SF, c'est Farenheit 451 de Bradbury... Un autre monument dans son genre :)
   Consulter le profil de xav  Envoyer un message privé à xav  
solaris

Inscrit le :
31/05/2004
466 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 31/05/2004 à 22h56  
L'univers déroutant de philip k dick m'a touché : Ubik est le premier que j'ai lu ( et depuis, relu plusieurs fois. Je n'y ai jamais vu la même chose ) . Atmosphère délirante et compliquée, déprimante aussi. Il écrivait sous l'effet de l'alcool et autres excitants, c'est possible, certains livres sont d'ailleurs plus faibles que d'autres. Il reste quand même, pour moi "l'auteur-référence".
   Consulter le profil de solaris  Envoyer un message privé à solaris  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5472 messages
RE : Vos passages les plus mémorables 03/06/2004 à 22h48  
le passage ou Gosseyn meurt dans le monde du A, bien sûr... c'est un des premiers trucs que j'ai lu...
sinon, brunner, encore. Il m'a bien carabiné la tête (j'ai lu ça en 81!). Passages mémorables cités de mémoire, comme il se doit :
"chacun ignore de quoi il retourne, mais tout le monde sait de quoi il s'agit". - ah oui ! - "ce qui est difficile, nous le faisons immédiatement. Pour ce qui est impossible, nous mettons un peu plus de temps..."trop fort... bon, je vais pas citer toutes les petites phrases qui me restent, mais qui m'accompagnent depuis toujours. En tout cas, voilà des passages mémorables ;) - je reviendrais un jour, pour des passages de dick, qui reste le plus cher à mes yeux.
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
   Répondre  |   page 2 / 3   |  aller en page :      1  2  3     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire