Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
8 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1198 messages
 

Une petite cogitation

22/02/2023 à 09h48 
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 1 / 2   |   aller en page :   1  2       
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5655 messages
RE : Une petite cogitation 23/02/2023 à 11h55  

soleilvert :

La fin du monde constitue un thème richement illustré en littérature de science-fiction (...) Pour autant, le catastrophisme ne noircit pas forcément le tableau d’ensemble des dernières heures, jours ou années de notre planète. (...) dans son cycle de La Terre mourante, Jack Vance racontait les péripéties d’un aventurier au sein de cités en ruine. Sur le chemin d’un futur inimaginablement lointain la magie s’était substituée à la science, sous l’œil, selon l’expression d’un Robert Silverberg admiratif, « d’un soleil rouge et fatigué »

Une image fortement évocatrice, qui exalte à chaque fois mon imagination (quand bien même je n'ai pas lu le livre ! ^^)

À lire, ces dernières années, des discussions d'auteurs de fantastique/horreur, j'ai pu constater que plusieurs d'entre eux, dont les lectures formatrices ne portaient pas principalement sur la SF/Science-Fantasy, ont été marqués par la Terre mourante de Vance.


Sur un autre point, je trouve intéressant de voir comment différents éditeurs, de différents pays, ont choisi de titrer la première traduction de The Dying Earth : les Français ne mettaient pas en avant la mort programmée de la Terre et insistaient sur "un monde magique", au contraire des Portugais qui titraient sur son "agonie" et les Italiens (parce qu'adeptes du chiaroscuro ?) sur son "crépuscule".
(Pour les autres, je ne saurais dire, à moins de faire chauffer les logiciels de traduction en ligne...)


soleilvert :

« Soleil rouge et fatigué ? ». Notre étoile ressemblera effectivement à cet astre dans quelques milliards d’années. A quelques détails non négligeables près. Ayant épuisé tout son hydrogène, il entamera la combustion de l’hélium produit jusque-là.

Et à terme s'éteindra... Comme s'éteindront les autres étoiles... Et l'obscurité s'étendra sur le vaste Univers (jusqu'à ce qu'un cycle nouveau amorce le retour de la lumière ?)

Cette pensée n'est pas exempte d'une forme de beauté (mélancolique).
C'est en tout cas comme ça que l'ai ressentie à la vision d'un documentaire tv récent (je ne souviens plus du titre ; c'était passé sur France 5 ou arte) qui traitait de la fin de la lumière dans l'Univers.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 23/02/2023 à 13h47   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9145 messages
RE : Une petite cogitation 23/02/2023 à 13h40  
Une bien belle cogitation.

Citation :

Mais cette proximité aurait un prix, une exposition dramatique aux tempêtes solaires et une absence de rotation comme notre lune en raison de l’effet de marée gravitationnelle, préjudiciable à la circulation de la chaleur. Une telle difficulté peut être contournée, disent ces mêmes scientifiques jamais à court d’arguments si notre petit bout de terre circulait lui-même autour d’une planète géante.

Le verrouillage gravitationnel pourrait aussi laisser espérer que la vie apparaisse sur une (petite bande), entre la face brûlée et la face glacée, où l'eau ne serait ni en vapeur ni glacée, mais liquide.
Une petite zone tempérée, prise à jamais dans un entre-deux, entre désert et pôle, entre aube et crépuscule.
A condition aussi d'avoir un sacré bouclier, pour se protéger des rayons et des colères stellaires. En ce sens, un satellite orbitant autour d'une géante est effectivement une bonne solution.
Il faudrait aussi envisager une lune aussi imposante que la nôtre, qui permet de stabiliser l'axe de rotation, et d'éviter les trop fortes variations saisonnières.
Il suffit simplement de voir, avec un climat continental, les fortes variations provoquées par une faible inclinaison au fil des saisons (car les saisons sont dues à l'inclinaison de la Terre, la distance avec le soleil étant marginale : elle est au plus proche du soleil en plein hiver dans l'hémisphère nord).

A ce sujet, je vous recommande ce magnifique livre de vulgarisation, du génial André Brahic, qui n'a pas son pareil pour citer des poètes ou des aphorismes : https://www.odilejacob.fr/catalogue/sciences/astronomie-astrophysique-cosmologie/terres-dailleurs_9782738131522.php


Citation :

La fin du monde constitue un thème richement illustré en littérature de science-fiction (...) Pour autant, le catastrophisme ne noircit pas forcément le tableau d’ensemble des dernières heures, jours ou années de notre planète.

Cela me rappelle le très beau roman En attendant la fin, du regretté Andrew Weiner, également nouvelliste de génie.

Sinon, aux antipodes des naines rouges se trouvent les étoles à neutrons, où Robert Forward avait imaginé une vie, dans un roman hard-sf bientôt réédité, avec un sacré dépoussiérage de la traduction.
De quoi rappeler de magnifiques souvenirs aux mélomanes les plus mélancoliques.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 23/02/2023 à 13h52   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1198 messages
RE : Une petite cogitation 23/02/2023 à 14h01  

Citation :

les étoiles à neutrons, où Robert Forward

Je l'ai !

Le cycle de Farmer avait inspiré Les adieux du soleil à Carolyn J. Cherryh dans un J'ai lu doté d'une couverture légendaire de Frazetta.

Il y a aussi un hommage collectif de plusieurs auteurs dont j'ai oublié la référence et qui me tente bien
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1198 messages
RE : Une petite cogitation 23/02/2023 à 14h04  
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
dernière édition : 23/02/2023 à 14h04   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2951 messages
RE : Une petite cogitation 23/02/2023 à 15h44  
tssss et le grand ancien alors ? J.-H. Rosny aîné : la mort de la terre .
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
3142 messages
RE : Une petite cogitation 24/02/2023 à 09h12  
Sans oublier Le pays de la nuit, de William H. Hodgson.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9145 messages
RE : Une petite cogitation 24/02/2023 à 10h05  
Pour prolonger l'aspect scientifique, je vous conseille cette vidéo, qui décrit la lente et inexorable mort de la vie sur Terre.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5655 messages
RE : Une petite cogitation 24/02/2023 à 11h53  
Extrait de “The Dark Eidolon” de Clark Ashton Smith (Weird Tales, 1935)

"On Zothique, the last continent on Earth, the sun no longer shone with the whiteness of its prime, but was dim and tarnished as if with a vapor of blood."
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1198 messages
RE : Une petite cogitation 24/02/2023 à 13h41  
En vrac

1- Je ne pouvais tous les citer, mais effectivement oublier Rosny … c'est la honte.
2- Cependant mes gaillards vous ne m'avez pas retrouvé le nom de cette anthologie hommage à La terre mourante
3- Olivier, Jim et les autres quel plaisir de vous avoir connu.
4- Et le message de LeGaidol, cerise sur le gateau, auquel j'adresse un authentique "Bonjour mon petit camarade" prononcé autrefois par un vieux Monsieur retrouvant un condisciple, sous l'œil d'un autre disparu célèbre


.
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
dernière édition : 24/02/2023 à 14h05   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2951 messages
RE : Une petite cogitation 24/02/2023 à 14h57  

Citation :

2- Cependant mes gaillards vous ne m'avez pas retrouvé le nom de cette anthologie hommage à La terre mourante
[cite]

J 'avais pas compris que tu l 'a cherchais ! Songs of the Dying Earth: Stories in Honour of Jack Vance by George R.R. Martin

Y a du bon et du moins bon ...
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
   Répondre  |   page 1 / 2   |  aller en page :   1  2       

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire