Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
30 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
KAAN

Inscrit le :
30/08/2004
1130 messages
 

Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique)

02/04/2010 à 17h59 
Salut
cette question me trotte dans la tête depuis quelque temps...
Peut-être parce que je suis concerné en tant qu'aspirant auteur. Que mon nouveau roman me pousse à pelins de questions...

Voilà, appréciez vous les séances de dédicace ? Qu'un auteur entretienne un site , partage son inspiration ?
Ou préférez vous qu'il ferme sa bouche et vous ponde un livre par an qui vous plaît et basta ?
Avez vous envie d'entrer en relation avec lui ?
Ou préférez vous cette agréable distance ?
Allez vous vers le jeune auteur et si oui comment ?
Merci de votre attention... et p-ê à demain...
jess
   Consulter le profil de KAAN  Envoyer un message privé à KAAN  Visiter le site de KAAN  
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 1 / 2   |   aller en page :   1  2       
Jekub

Inscrit le :
25/04/2008
942 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 02/04/2010 à 18h14  
J'ai eu la chance de parler avec Beauverger lorsqu'il est venu récemment au printemps du livre de Grenoble. Normalement je me contente de faire signer le bouquin et de me casser, car je suis timide et je ne sais jamais quoi dire. Là, j'ai vraiment été agréablement surpris par la gentillesse du monsieur ainsi que de sa curiosité, ne considérant pas les lecteurs faisant la queue comme un simple coup de pouce commercial. Je pense aussi que c'est dû au caractère relativement méconnu de son statut (écrivain français de genre mésestimé) et que le peu de gens présents lui permettaient cette largesse.

Mais si tu peux te le permettre, je pense qu'il ne faut pas hésiter, le fait de taper la discut avec une frange de ton lectorat, donne d'une part des lecteurs qui seront plus à même de suivre tes parutions, et d'autre part, tout simplement, un enrichissement personnel des deux côtés ; )
Signature de Jekub " Perdre sa vie à la gagner semble l'aliénation par excellence " (Caraco)
   Consulter le profil de Jekub  Envoyer un message privé à Jekub  Visiter le site de Jekub  
KAAN

Inscrit le :
30/08/2004
1130 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 02/04/2010 à 18h22  
Oui, ca marche sur les salons de l'imaginaire.
En salons normaux ou en dédicace, je peux vous assurer que ce n'est pas aussi simple.
Généralement les termes fantastiques sf Fantasy me valent une camisole mentale de la part de mes interlocuteurs...
Combien de fois ai-je même entendu ? ah je suis sûr que je ne vais pas aimer , c'est pas mon genre...

Du coup, j'avoue que j'y vais avec angoisse ! :-(
   Consulter le profil de KAAN  Envoyer un message privé à KAAN  Visiter le site de KAAN  
JB Pratt

Inscrit le :
24/03/2010
15 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 03/04/2010 à 18h58  
Salut!

Je vais te répondre avec mon unique expérience en tant qu'auteur en dédicace.
C'était à salon-de-provence, ville pas franchement connue pour sa passion pour la science-fiction, dans une librairie que j'avais démarché.
Il pleuvait et peu de monde était là, j'ai donc dû aller discuter avec chaque personne dans la librairie pour parler de mon livre. Il y a effectivement eu pas mal de personnes qui m'ont dit que c'était pas leur truc et sont retournés vers leur recherche d'une littérature plus classique. Mais dans la journée j'ai quand même vendu 11 bouquins, ce qui est mieux ou aussi bien que des auteurs publiés alors que mon livre était sorti en auto-édition. Ce n'est donc pas impossible mais il faut savoir intéresser les gens.
Et avoir une bonne couverture surtout, c'est là-dessus que les gens fondent leur impression sur le livre après le bouche à oreille.
Signature de JB Pratt Parce que l\'on ne voyage jamais assez loin!
   Consulter le profil de JB Pratt  Envoyer un message privé à JB Pratt  Visiter le site de JB Pratt  
bladerunner

Inscrit le :
04/03/2005
2479 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 04/04/2010 à 02h29  

Citation :

C'était à salon-de-provence, ville pas franchement connue pour sa passion pour la science-fiction


Et connue dans toute la provence pour sa population fasciste à 30% au moins et pour ses boneheads qui vous cassent le nez à 3h du matin un soir de saint patrick.

Désolé pour la disgression.
Signature de bladerunner "Le spectacle est le mauvais rêve de la société moderne enchaînée, qui n'exprime finalement que son désir de dormir." Guy Debord
   Consulter le profil de bladerunner  Envoyer un message privé à bladerunner  Visiter le site de bladerunner  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2949 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 04/04/2010 à 09h55  
Dédicacés les boneheads ?
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4459 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 04/04/2010 à 19h37  

KAAN :

Voilà, appréciez vous les séances de dédicace ?

'peux pas dire : je n'en ai jamais fait l'expérience.

La seule fois que l'occasion s'est présentée, c'était lors d'un passage aux Utopiales et si j'appréciais de voir Brian Aldiss et Norman Spinrad participer à des conférences, je ne pensai pas une seule seconde à m'insérer dans les files d'attente pour autographes.

D'une manière générale, l'idée d'avoir un exemplaire dédicacé par un auteur, y compris un auteur dont j'admire l'oeuvre, ne m'a jamais vraiment intéressé.
...
...
...
Maintenant que j'y pense, ça tient sans aucun doute du fait que ces auteurs (qui sont, pour la plupart, anglo-saxons) ne me connaissent pas, je ne les connais pas, nous n'avons rien échangé... Cela rend, à mes yeux, la signature bien trop impersonnelle.


KAAN :

[appréciez vous] Qu'un auteur entretienne un site, partage son inspiration ?

Oui, et oui.

Pour la présentation de ses oeuvres.
Pour, après lecture(s), comparer l'écart assez souvent surprenant entre l'intention de l'auteur et l'interprétation du lecteur.
Pour avis, commentaires, informations, etc, etc...

---

Concernant ton site en particulier, je m'y suis rendu quelques fois, notamment pour les notes sur la génèse des nouvelles.
Je regrette que le forum soit toujours désert (tu me diras, je n'ai qu'à my mettre, pour commencer;).
Ah, et je découvre tout juste l'existence du blog... :-°


KAAN :

Ou préférez vous qu'il ferme sa bouche et vous ponde un livre par an qui vous plaît et basta ?

Bah non alors..!

(sauf ce geignard de Paul Sheldon, bien sûr ;-)

_________


JB Pratt :

Et avoir une bonne couverture surtout, c'est là-dessus que les gens fondent leur impression sur le livre après le bouche à oreille.


Mélanie Fazi sur un-forum-d'à-côté :

"Aux premières dédicaces, outre des lecteurs qui connaissaient mes livres et attendaient cette nouvelle parution, j'ai vu pas mal de gens qui achetaient par curiosité, soit parce qu'on venait de leur conseiller l'un ou l'autre recueil, soit parce qu'ils avaient flashé sur les couvertures. J'aime vraiment beaucoup ces couvertures et j'ai l'impression qu'elles attirent bien le regard quand elles sont placées ensemble sur une table de dédicaces."
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Lisbei

Inscrit le :
23/05/2005
2802 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 04/04/2010 à 20h00  
@Jim, rappelle-toi ces Utos où nous nous trouvions, avec qqs autres CSFeux et CSFeuses, et où certains m'interrogeaient sur ce qui me poussait à réclamer des dédicaces à des auteurs qui me nourrissent depuis une vingtaine d'années, en l'occurrence Francis Berthelot et Elisabeth Vonarburg ;-).

Il me semble d'ailleurs qu'il en avait été question ici, ensuite, mais je ne saurais pas te retrouver le fil, Jess, c'est bien loin, tout ça ! Quoi qu'il en soit, j'aime bien, moi, me faire dédicacer un bouquin d'un auteur que j'apprécie.

D'abord, je suis timide, et tout écrivain (ne riez pas !) a pour moi un prestige qui le rend difficile d'accès. Il m'est vraiment difficile d'aller, comme ça, sans raison ni prétexte, le trouver simplement pour lui dire que j'aime beaucoup ce qu'il fait. C'est sans doute idiot, mais c'est comme ça. Donc, la dédicace me sert d'ouverture, la plupart du temps, même si je me souviens aussi avoir abordé des auteurs à la fin d'une table ronde aux Utos, par exemple (Jeschke, notamment, parce qu'il y avait à proximité une personne pour traduire, étant donné que je ne parle pas un mot d'allemand).

Ensuite, quand je rentre chez moi, et que, parfois des années plus tard, je rouvre le bouquin (tiens, je devrais me relire Le roi d'août, à propos...), ça me rappelle ma discussion avec l'auteur, et c'est sympa :-).

Le fait est que je ne suis jamais allée à une dédicace dans une librairie de la ville (généralement, c'est parce que je n'en suis pas informée), je me fais donc dédicacer les bouquins aux Utos (quand j'y vais). Et il y a toujours le temps, sur la durée du salon, de bavarder avec les auteurs, sans avoir poireauté dans une file pendant 10 mn ni avoir 10 personnes qui te soufflent dans le cou impatiemment !
dernière édition : 04/04/2010 à 20h03   Consulter le profil de Lisbei  Envoyer un message privé à Lisbei  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4459 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 04/04/2010 à 20h29  

Lisbei :

des auteurs qui me nourrissent depuis une vingtaine d'années, en l'occurrence Francis Berthelot et Elisabeth Vonarburg ;-)

La durée de la pension alimentaire..?

O_o

J'ai dû refouler ce souvenir...


-------------------------------> [ ]
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5748 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 04/04/2010 à 23h32  
Deux grosses passions pourraient me pousser au jeu des autographes : la SF et le Rock. Pourtant ni l’une ni l’autre n’ont jamais réussi à me convaincre à franchir le pas. Il faut néanmoins admettre que la barrière de la langue dans le second cas (sans traduction) est une excuse pour le moins valable. En ce qui concerne le premier les choses sont plus complexes. Je m'explique:

Si j’ai peu, voir pas, fréquenté les Salons du Livre, généralistes ou encore moins spécialisés ; j’en suis à une belle tripotée de concerts et jamais je n’ai ressenti le besoin de me confronter à une réalité de chair et de sang autre que celle que j’ai imaginé. L’auteur, le musicien se sont construits à mes yeux dans une autre vie presque impalpable, presque rêvée, dans une virtualité née de la lecture ou de l’écoute, dans une floppée d’impressions.

Ainsi, peur d’être déçu à l’occasion d’une rencontre, ou à l’inverse aussi crainte de ne pas me montrer à la hauteur d’un terrain qui est celui de l’auteur et pas le mien, jamais de premier pas lors d’une occasion ou une autre.

J’ai ainsi, à la réflexion, toujours préféré garder au chaud une première impression, née de la lecture ou de l’écoute ; qu’une seconde brouillant l’initiale, moins virtuelle et cruellement plus réelle, pourrait détruire. Un peu comme une croyance en un Père-Noël écrivain qui le temps d’une ou plusieurs lectures m’aurait apporté le rêve, le dépaysement, des pensées politiques partagées ou non, des croyances ; enfin bref tout l’attirail de bric et de broc qu’il insère consciemment ou non au fil de ses pages. Crainte d’un visage qui ne reflète pas ce que j’attends et qui pourrait même être aux antipodes de l’espéré. C’est bête, oui je sais, limite irrationnel ; mais surtout intuitif et peu désireux de se confronter à une réalité autre. Rêveur je suis et cet Autre, derrière la table, me fait quelque part peur de part les blancs qui émergeront de ma propre destabilisation . Pas de la timidité, non ; seulement le désir de garder ma part de rêve revendiqué.
C’est un peu pour cela que les Utos ou autres ne seront jamais ma tasse de thé. Mais je peux me tromper.
Un seul pourrait me sortir de ma réserve : Pierre Pelot. Non par idolâtrie, mais par hommage à celui qui, durant mon adolescence m’a forgé une conscience politique qui n’a que peu dévié depuis, qui sait manier les mots avec une telle efficacité viscérale que je les ai toujours ressenti au plus profond de mon être.

Voilà, j’ai l’impression d’avoir ici peut-être énoncé beaucoup de conneries à contre courant ; je tenais à répondre à ce sujet d’importance quitte à faire sourire, aussi ai-je mis du temps, de la réflexion et le maximum de sincérité à les pondre sous le clavier.
dernière édition : 04/04/2010 à 23h35   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
JB Pratt

Inscrit le :
24/03/2010
15 messages
RE : Qu'attendez-vous des auteurs ? (relation publique) 05/04/2010 à 03h08  
@Bladerunner: oups, c'est vrai que cette ville a une belle proportion de frontiste. Mais je n'en fais pas partie! C'est déjà ça, et j'ai pas signé de dédicaces au nom boneshead, en tout cas pas que je sache :)
Tu vis là-bas? J'y ai grandi.
Signature de JB Pratt Parce que l\'on ne voyage jamais assez loin!
   Consulter le profil de JB Pratt  Envoyer un message privé à JB Pratt  Visiter le site de JB Pratt  
   Répondre  |   page 1 / 2   |  aller en page :   1  2       

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire