Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
17 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Le mot du mois de février: Brouillard


  Sujet proposé le 01/02/2009 à 09h53 par Leo
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 2 / 3   |   aller en page :      1  2  3     
Ione

Inscrit le :
26/04/2004
892 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 02/02/2009 à 22h54  
Morca... t'es trop fort !
C'est génial ce que tu as fait. (Oui je sais, moi et les superlatifs, mais n'empêche ! ;))

Des nuages se promènent sur culture SF et occultent les mots au grès de leur passage.
   Consulter le profil de Ione  Envoyer un message privé à Ione  Visiter le site de Ione  
Leo

Inscrit le :
31/05/2006
646 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 02/02/2009 à 22h55  
Ah oui c'est vrai que Morca fait dans le rhématique -- PTDR

Brouillard, scène 2

2 février, un peu avant la sortie 13 de l'E666 (Highway to Hell, Old Continent)

Au volant de sa Coccitigre 5000, Juliette ne pouvait détacher son regard des sompteux anneaux roses et mordorés qui cerclaient le soleil couchant. Elle n'était pas la seule: la circulation mollusquait à 30 à l'heure, et la bande d'arrêt d'urgence était bondée de badauds abasourdis qui brimbalaient et brandissaient leurs téléphones pour prendre des photos, tout en tentant vainement d'appeller toute la famille. "Bon sang, les lignes sont saturées!"

Comme hypnotisée, Juliette prit la première sortie et se gara au calme. Les mots terribles de la Prophétie de Barbamesh résonnaient dans sa tête: "Alors Ra se parera de ses colliers d'or et de bronze, et les Néréides feront lever des flots les brumes éternelles." Sa formation de cryptomytholinguiste s'avérait étrangement utile.

Elle alluma la radio. La réception était exécrable: "...ic aérien a été sukrrrrrdu dans trente dkrrr pays en attkrrrdant de déterminer les krrrauses de ces prkrrrèmes de communication. Le minikrrrzzzzzzzzzkrrrrrr recommande de krrrrrr chez soi et de ne ssssrkr qu'en cas d'abskrrrr écessité..."

Juliette fut prise de frissons. Elle respira profondément, appela l'université. "krzzzkkkkangement, veuillez rappekrrrrrr eurement." Bon, je vais faire demi-tour et prendre la nationale. Elle dut s'y prendre à cinq reprises pour que le moteur consente à démarrer.

Je vous avais prévenus que c'était du série Z ^_^ La suite demain
   Consulter le profil de Leo  Envoyer un message privé à Leo  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5175 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 03/02/2009 à 09h05  

Citation :

C'est rhématique ! d :


Citation :

Morca fait dans le rhématique -- PTDR

Grmmff...

Merci Ione...
Vous autres, pour vous moquer, vous êtes trop dé... brouillards


Leo, la série tiens tout le mois de février ?
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 03/02/2009 à 09h14   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Leo

Inscrit le :
31/05/2006
646 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 03/02/2009 à 11h54  
Ben non, on se moque pas, on déguste le vocabulaire fraichement acquis.
Pour la série, je sais pas si je tiendrai le rythme, ça risque de ralentir.
   Consulter le profil de Leo  Envoyer un message privé à Leo  
Jekub

Inscrit le :
25/04/2008
942 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 03/02/2009 à 13h44  
Et c'était reparti. Encore une répétition de cette étrange mascarade. Et mes amies n'en savaient pas plus long que moi sur nos singulières visions communes.

Car, elles pouvaient en témoigner elles aussi, lors de nos fluctuations communes. Voici comment nous nous en souvenions : nous étions toutes réunies, sous une forme éthérée, impalpable, et nous déferlions sur le monde comme une banderole laiteuse. Nos premières circonvolutions synchronisées, d'abord lascives et maniérées, donnaient à ce songe une magnificence auguste tout en nous insufflant une euphorie d'immensité qui aurait pu nous envelopper pour l'éternité. Nous voguions à travers la planète, chape unie et inébranlable, dessinant des mares en suspens, immaculées et impénétrables, sur les redoutables édifices humains, gommions de nos multiples bras vaporeux les affres de l'activité humaine. Aucune chose, ni être, ne nous semblaient matériel. Nous étions prises d'un bonheur insaisissable, en somme.

Mais cette fine immortalité ne durait pas. Au bout d'un certain temps, cette beauté évanescente se contractait, subissait d'indicibles violences, comme si des tourbillons enflammés nous traversaient de part en part et qu'un filet invisible nous remontaient alors, inexorablement et contre nos gré, vers la voûte glacée d'ébène. Je voyais toutes mes proches s'éloigner de ma pensée, ainsi que moi même, et nous nous fondions alors avec le smog ambiant, en remontant par vagues successives vers ce cauchemar originel.

Puis, à notre réveil, tout était comme il avait toujours été. Nous nous déversions sur ce monde, et nous coulions sur sa surface, palpable et bien réelle, en nous égayant à jamais.
Signature de Jekub " Perdre sa vie à la gagner semble l'aliénation par excellence " (Caraco)
dernière édition : 03/02/2009 à 13h53   Consulter le profil de Jekub  Envoyer un message privé à Jekub  Visiter le site de Jekub  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1694 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 03/02/2009 à 18h58  

Jekub, je profite de ton savoureux décor :

... Puis, à notre réveil, tout était comme il avait toujours été. Nous nous déversions sur ce monde, et nous coulions sur sa surface, palpable et bien réelle, en nous égayant à jamais...



Aujourd'hui, je marche face au lever du soleil, dont les rayons me parviennent comme au travers d'un verre dépoli. Certaines particules d'eau en suspension se cristallisent et se déposent en une fine couche de givre sur le sol, les autres forment autour de moi une masse brumeuse. Je porte ma plus belle robe blanche du matin. Et, j'avance, longeant la route, dans ces étroits passages de la montagne, que je prédilectionne. Deux auréoles de lumière approchent. Impassible, je savoure toujours cette promenade éphémère du matin.

Les deux ronds de flan lumineux grossissent rapidement devant moi. Les feux se diffractent en myriades d'ondes au travers de mes goutelettes d'eau. L'effet est éblouissant, mais je n'ai pas peur.

Trop tard, les lumières fondent sur le coté de la route. Un corps fragile se détache de la carcasse métallique vrombissante, qui vient de s'empâler dans l'arbre près de moi. Inerte, il traîne sa bouche pâle dans le fossé, où elle coule la rivière de sang chaud.

J'essuie mes larmes, et m'évapore tandis que je laisse le soleil se dévoiler. Demain, je serais plus sage.

La Dame Blanche.
   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
Jekub

Inscrit le :
25/04/2008
942 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 03/02/2009 à 19h25  
très jolie et sympa cette revisite de la dame blanche BDN ;)
Signature de Jekub " Perdre sa vie à la gagner semble l'aliénation par excellence " (Caraco)
   Consulter le profil de Jekub  Envoyer un message privé à Jekub  Visiter le site de Jekub  
Leo

Inscrit le :
31/05/2006
646 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 04/02/2009 à 23h30  
@Jekub & BdN: Frissons lyriques :)

Un peu en retard:

Brouillard, scène 3

3 février, massif des Chamois Chamarrés

-Dis, tu crois que ça va durer encore longtemps comme ça?
-...
-Dis...
-Sais rien, vieux.
-Il nous reste quoi comme eau?
-Trois jours. Si on rationne.
-Tu trouves pas qu'il est bizarre, ce brouillard?
-Ouais.
-Il bouge pas. Et pourtant il s'épaissit.
-Je sais.
-Tu trouves pas ça inquiétant?
-Ta gueule.
-...
-...
-On se les gèle dans ces sacs de couchage.
-...
-...
-...
-T'entends pas un hélicoptère?
-Non.
-Ils nous ont trouvés!
-...
-...
-C'est dans ta tête.
-Merde.... Ca va durer encore longtemps comme ça?
-...

La suite demain (ou plus tard)
   Consulter le profil de Leo  Envoyer un message privé à Leo  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1694 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 05/02/2009 à 23h50  
Mise en scène d'une querelle d'oeufs brouillés.

Un oeuf, hors champ caméra, braque son flingue à boules de plasma...
PAN..!


....Le résultat n'est pas beau à voir...




-----photos à grande vitesse ---> []
   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
Leo

Inscrit le :
31/05/2006
646 messages
RE : Le mot du mois de février: Brouillard 06/02/2009 à 21h33  
Mwarf, BdN :P Et le pain perdu?

Brouillard, scène 4

3 février, Ministère des Affaires Pressantes

-En gros, personne ne sait ce qui se passe? Dans un grand pays comme le nôtre, ceci est, pardonnez-moi de vous le dire, madame le ministre, proprement inadmissible!
-Bien-aimé président, notre conseil scientifique devra procéder à de nombreuses recherches pour valider la moindre de ses hypothèses.
-Eh bien, qu'attendez-vous?
-Les crédits, monsieur le président.
-Toute l'industrie est paralysée, et vous voudriez des crédits supplémentaires? Ecoutez, voici ce que je propose: demandons à tous nos concitoyens de prier tous ensemble très fort pour la dissipation de ce brouillard infernal.

De la brume qui imprégnait tout s'éleva une voix:
-Dieu soit loué, monsieur le président! Le temps du repentir est venu!
-Qui a parlé?
-C'est le ministre des Affaires Religieuses, monsieur le Président, fit la ministre des Affaires Pressantes.
Une autre voix s'éleva:
-Foutaises!
-Et lui, c'est qui?
-Le professeur Blitzenstein, que nous avons convoqué d'urgence. Il soutient, contre l'avis de ses collègues, que nous traversons un banc de matière noire.
-Avancez, professeur.
A cinq mètres, le président put distinguer les yeux hagards du professeur, fixés sur lui.
-Un banc de matière noire? Amusant comme ce brouillard est blanc...
Le ministre des Affaires Religieuses ricana quelque part.

A suivre
   Consulter le profil de Leo  Envoyer un message privé à Leo  
   Répondre  |   page 2 / 3   |  aller en page :      1  2  3     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014