Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
7 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8181 messages
 

Grandes oeuvres et petites réputations

20/05/2021 à 18h47 
Suite au débat sur l'excellent Paradoxe de Fermi, je me suis dit qu'il serait intéressant de débattre des auteurs que vous estimez trop peu connus, au regard de la qualité de leur œuvre et/ou de leurs œuvres (on peut n'apprécier qu'un seul livre d'un auteur).

Ou bien des œuvres méconnues d'auteurs connus, parfois laissées injustement dans l'ombre des grands chefs-d’œuvre (la fantasy de Simak ou les nouvelles de Sturgeon, par exemple).
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 1 / 1   |  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2654 messages
RE : Grandes oeuvres et petites réputations 20/05/2021 à 19h13  
Tres bonne idée que ce fil ! je vais aller contempler ma bibliotheque et voir ce qu'il en ressort , tiens ...
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5113 messages
RE : Grandes oeuvres et petites réputations 22/05/2021 à 09h51  
Côté nouvelles, je pense au court recueil d'Avram Davidson, Au secours ! Je suis le Dr Morris Goldpepper (issu de The best of Avram Davidson).

"Pour Damon Knight, Avram Davidson est le meilleur auteur de nouvelles depuis John Collier et je ne vois effectivement nul autre écrivain qui puisse se comparer à lui, écrit Peter Beagle dans sa préface. Tous deux ont la même façon roublarde, trompeusement décousue, de raconter une histoire, le même humour fleurant la hart... le même plaisir à évoluer dans le gravement baroque et le dangereusement stupide... Davidson est un conteur qui ne rentre dans aucune catégorie, un érudit errant aussi à l'aise dans le Naples antique que dans le Londres du roi George V, l'Autriche-Hongrie du XIXe... ou la seconde planète du Binaire de Fisher (communément appelée » Fishbein II)."


Olivier :

Ou bien des œuvres méconnues d'auteurs connus, parfois laissées injustement dans l'ombre des grands chefs-d’œuvre ((...) les nouvelles de Sturgeon, par exemple).

Oui, on a l'impression que l'œuvre de Sturgeon ne se résumera, dans les librairies de France, qu'aux rééditions de Cristal qui songe et Les plus q'humains...
Songer que les jeunes générations soient amenées à passer à côtés de ses nouvelles, magistrales, est désolant.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 22/05/2021 à 10h54   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
SG-LYON

Inscrit le :
02/12/2008
491 messages
RE : Grandes oeuvres et petites réputations 22/05/2021 à 12h51  
Celui-ci m'a fasciné.



Suite à la disparition de l'éditeur, il a reparu chez un nouveau, dans une version augmentée que je viens de commander !

dernière édition : 22/05/2021 à 12h57   Consulter le profil de SG-LYON  Envoyer un message privé à SG-LYON  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1924 messages
RE : Grandes oeuvres et petites réputations 22/05/2021 à 15h55  
Il y a confusion avec le fil d’illustration de couverture « Grandes abominations et petites hideurs »
   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1924 messages
RE : Grandes oeuvres et petites réputations 22/05/2021 à 17h00  
Richard Canal (même si c’est un peu biaisé par le fait que je suis entrain de lire Animamea) fait partie de ses auteurs dont on parle peu en territoire SF. Jean Claude Dunyach écrit à propos de Animamea :
[...] en vingt ans de métier, Canal s'est forgé quelques outils littéraires de toute beauté — le souffle est intact et le venin encore puissant. C'est un joyau sombre et dangereux que ce livre, un fantastique voyage dans les royaumes de nos terreurs secrètes que Canal dissèque avec jubilation.

Dunyach a aussi une œuvre de nouvelles qui mériterait davantage de louanges. J’étoffe régulièrement ma bibliothèque d’un de ses recueils avec les chouettes illustrations de l’Atalante.
dernière édition : 22/05/2021 à 17h01   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5113 messages
RE : Grandes oeuvres et petites réputations 22/05/2021 à 17h49  
Tiens, La dernière nécropole...

Je ne l'ai pas lu mais c'est un texte que j'ai considéré à un moment où je cherchais une novella SF.


La critique parue dans Bifrost :

"Voici un texte des plus étranges.
Ce n'est certes pas le premier artefact que la S-F fait explorer à l'Humanité et tout le monde garde encore en mémoire le célèbre Rendez-vous avec Rama de feu sir Arthur C. Clarke. Cependant, celui qui nous est ici présenté est l'un des plus bizarres que la science-fiction nous ait permis de découvrir et, comme nous allons le voir, d'une fulgurante modernité
.
(...)
Ce n'est pas un livre que l'on va dévorer pour ses qualités narratives, mais que l'on appréciera pour les perspectives intellectuelles considérables qu'il offre en éclairant l'avenir possible à la lueur de la pensée anthropologique de Pierre Teilhard de Chardin car, en dernier ressort, c'est bel et bien d'une « expérience » d'anthropologie fiction que nous parle Gabriel Eugène Kopp. En fin de compte, un livre bien plus grand qu'il n'y paraît de prime abord.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
SG-LYON

Inscrit le :
02/12/2008
491 messages
RE : Grandes oeuvres et petites réputations 22/05/2021 à 18h50  

Citation :

Il y a confusion avec le fil d’illustration de couverture « Grandes abominations et petites hideurs »

C'est vrai que la couv de la réédition est laide, mais la première, j'aime bien, elle retranscrit assez bien l'ambiance de la novella.
   Consulter le profil de SG-LYON  Envoyer un message privé à SG-LYON  
   Répondre  |   page 1 / 1   |  

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire