Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
19 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Ce que vous ecoutez en ce moment ?


  Sujet proposé le 19/01/2007 à 06h52 par Laxigue
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 246 / 264   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  245  246  247  [ ...... ]  262  263  264     
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2884 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 16/12/2022 à 19h49  
Petit hommage au chanteur de Tri Yann ..

https://www.youtube.com/watch?v=w3AmtJzlcuU&t=7s
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2884 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 23/12/2022 à 17h15  
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 23/12/2022 à 17h43  
Trapped in a corner de Death.
Avec des solos aussi épiques que démentiels, qui commencent juste avant la 2e minute.
Et des lignes de basse démentes tout au long du morceau, ainsi qu'une batterie qui n'est pas en reste.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
2115 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 31/12/2022 à 14h46  
La compilation de reprises d’Arno - Covers cocktail - pour finir cette année
   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 03/01/2023 à 13h50  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1229 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 05/01/2023 à 08h44  
génial
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 06/01/2023 à 13h15  
Voice of the soul, un instrumental virtuose qui montre l’imbrication parfaite entre guitares acoustique et électrique.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2884 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 07/01/2023 à 08h23  
Les hallucinations d'Edouard ...1966 :p :)

https://www.dailymotion.com/video/xeiki3
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2884 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 16/01/2023 à 11h16  
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
6461 messages
RE : Ce que vous ecoutez en ce moment ? 18/01/2023 à 11h52  
Mercredi 10 janvier au matin.

Ben merde.

Il y a, comme çà, de bien tristes nouvelles qui foutent une journée en l'air. Derrière, il faut accepter l'absence et oublier que la musique ne sera désormais plus comme avant.

La veille, décès de Jeff Beck. Il avait 78 ans. Mon cœur est gros ...

Un pied dans le vide, sur le fil fragile d'une méningite bactérienne, le guitariste "jazzambule" (ou "rockambule", "bluesambule" ou "hardambule", c'était selon son trip musical de l'instant) est parti, dans la nuit, à cheval sur une note filante.

RIP.

Je l'aimais bien le bougre, celui qui, pourtant, n'a jamais joué en pleine orthodoxie bluesy que j’idolâtre chez les six-cordistes (je suis resté souvent On/Off le concernant, lui ayant souvent coupé le courant lorsqu'il me laissait dérouté et dubitatif sur ses intentions de l'instant). Difficile de s'y retrouver, en outre, dans les virevoltes stylistiques étonnantes qu'il imposait à sa carrière. Je l'ai goutté blues (Yardbirds), adulé hard (Jeff Beck Group et BBA), abandonné puis retrouvé jazz, perdu/dérouté rockabilly ... Il semblait toujours volontairement décalé, un pas de côté, en avance ou en retard mais farouchement bien là où il s'imposait un temps avant d'aller gratter ailleurs. Lunatique bonhomme/lunatique musicien. Un être unique ...

Beck: le guitariste de l'improbable, de l'inattendu, de l'instabilité constante, de l'immaturité accomplie, du "prenez-moi-comme-je-suis" ou alors "lâchez-moi-la-grappe"..! Beck, l'incertain, pied au plancher peu importe les conséquences, le montreur de sons, le novateur à l'épreuve de défis de lui seul visibles, du "çà passe ou çà casse" (sa discographie est l’écho de ces aléas entre réussites et échecs)..

Tordre les notes, les essorer, les étirer comme de la guimauve de fête foraine, les rompre, les laisser en stand by comme suspendues en apesanteur, les briser comme du verre. Rien de franchement dissonant; tout en logique interne, en évidence d'après-coup...

Les soirs de concert des Yardbirds: Beck venait, venait pas, c'était selon l'humeur, sur un jet de dés foireux, de pas envie-fait-chier, sur un renoncement fataliste de blues moite, un coup de moins bien, un reflux nauséeux de vague à l'âme, une biture/bagarre en cours, une amourette à concrétiser ... Les autres râlaient; Mister Calimero "c'est-vraiment-trop-injuste", c'était lui. Jamais sa faute, toujours celle les autres; à cette tournure d'allure variétoche que prenait le groupe. Une tête de c** (c'est pas moi qui l'ai dit), d'obstiné, de renacleur, de chercheur de merde ? Bientôt viré, lourdé, renvoyé ... même si, entre tes doigts, il avait tous les talents du monde, on sera mieux sans toi, tant pis, bon voyage. Et Page, opportuniste, vint lui chourer sa place en prémisses à Led Zep. En retard d'un coup, God en second, il foira BBA sur les traces de Clapton/Cream; le groupe n'était que du réchauffé; de toute manière il avait déjà le jazz-rock en tête.

Pas étonnant si, au gré de sa versatilité innée, à hue et à dia toujours, il a musicalement flotté bâbord/tribord, se barrant au moindre pet de travers, splittant ses combos aux zéniths de leurs succès. La crainte de la stagnation, celle de se répéter, de ne pas avoir le temps de tout abordé. Envie d'ailleurs, d'horizons nouveaux, d'autres défis qui à peine entamés seront bouclés et aussitôt abandonnés. Beck nous est toujours venu par là où on ne l'attendait pas, à la surprise, au débotté, allant de l'avant (jazz-rock) ou rétropédalant (rockabilly), toujours mouvant, imprévisible.

Il a fait naturellement de ses défauts humains des qualités guitaristiques non conformistes. Va comprendre comment il s'y prenait au coeur de la non-orthodoxie de sa technique ? De son jeu atypique est né un phrasé d'E.T. tourneboussolant et convulsif, quelques fois aérien et éthéré. Quel p***** de jeu au pouce droit en presque exclusive sur la plupart des cordes, tout en pulpe et tranchant; le petit doigt flirtant avec le potentio de volume; le reste de phalanges secouant convulsivement la barre du vibrato. Les doigts en main gauche virevoltants comme des papillons frénétiques pris dans les pulsations stroboscopiques des lumières jetées sur la scène. Mais il savait aussi dompter ses cavalcades, redonner de la sagesse à ses gestes, nous inviter à des promenades sereines (souvent jazzy) comme un l'oeil au cœur d'un cyclone.

Bongu: entendre jouer Hendrix et Beck ensemble dans la mouvance jazz-rock. Cà aurait pu se faire. Cà aurait du se faire. Penser à un univers parallèle. Rêver...
Signature de lacroute https://laconvergenceparalleles.blogspot.com/
dernière édition : 18/01/2023 à 11h54   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  Visiter le site de lacroute  
   Répondre  |   page 246 / 264   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  245  246  247  [ ...... ]  262  263  264     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire