Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
12 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Sylvain

Inscrit le :
02/03/2005
216 messages
 

A propos des forum SF

15/03/2005 à 21h41 
Cela fait plusieurs forum et liste de discussion consacrés à la SF que je fréquente et je suis étonné par le faible nombre de messages et de participants.
Je me demande pourquoi si peu d'activité et ce qu'on pourrait faire pour dynamiser un peu les échanges. J'avoue ne pas avoir trop d'idées sur la question et je sais bien que l'édition de SF ne se porte pas très très bien en France.
Qu'en pensez-vous ?
     
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 1 / 2   |   aller en page :   1  2       
Psychohistorien

Inscrit le :
16/10/2004
199 messages
RE : A propos des forum SF 20/03/2005 à 12h11  
Perso la seule action a ma porté et qui présente juque la des résultats certes de portées médiocre mais qui suffisent a flatter mon égo, a savoir: ben g réussi a faire lire a a 3 personne fondation cette année, dont 2 personnes ont lut la trilogie, et dont une personne le cycle complet et qui n redemmande.
Certe ca na rien de trés macroconséquent (mais qu'est ce que j'invente encore?) Mais voila j'encourage tout le monde au risque de plomber une ambiance de faîte de faire la pub de la lecture ou d'un bouquin en particulier ce qui permettra tjr (si reussite) d'engager des discusions par la suite.
Bonne chance

Psychohistorien
   Consulter le profil de Psychohistorien  Envoyer un message privé à Psychohistorien  
KAAN

Inscrit le :
30/08/2004
1130 messages
RE : A propos des forum SF 20/03/2005 à 15h13  
salut à tous les deux,

Sylvain tu déplores le peu de vie sur les forums, mais bon à mon humble avis mieux vaut peu de vie qu'une agitation inutile et vaine... faite d'engueulade comme sur certaines listes dont je taierai le nom (ou alors pour quelques centaines d'euros en privé))))

tu parles ensuite de l'édition sf en France qui ne se porte certes pas bien...
mais je pense qu'il s'agit d'un amalgame...

Les forumeux d'ici, du cafard, de tous les forums sont bibliovores et sans doute plus que moi, ce que je regrette... mais le temps n'est pas étirable.
Maintenant pour faire parler de la sf et du fantastique, rien de tel que des petites manifestations en province, des dédicaces d'auteurs qui ne se prennent pas la tête,des rencontres où le public peut intervenir... des passionnés qui te parlent de ces genres sans te gaver .. La tactique de psychohistorien est très bonne... quand en plus on sait qu'il y a des lbrio à deux euros...

au niveau du ciné, quand je vois comment cartonnent les potter, sda, star wars, etc... je me dis que les genres de l'imaginaire ne vont pas si mal.
Il existe un public, maintenant on a la question du temps qui se pose, du budget que l'on veut allouer à ses loisirs, des loisirs que l'on se choisit (entre les dvd, le telechargement de sonneries sur son portable, el jeu video et je ne suis pas le dernier à jouer à counter strike !!! etc...le bouquin est un investissement hum hum...)
ensuite, il y a tout simplement le probleme de la culture, là je parle de la hard science. Perso elle me laisse aussi froid que le derrière d'un babouin sur la banquise...

bref il y a des gens motivés , encore faut-il les rencontrer et aussi que les science fictionneux cessent de se complaire dans leur ghetto... dans leur pensée trop souvent unique....
avec cette ouverture on verra un jour de nouvelles adaptations à la télé :::
Après tout la planète des singes est française à la base...

allez bonne après midi et puis on peut continuer en prive....

Jess
   Consulter le profil de KAAN  Envoyer un message privé à KAAN  Visiter le site de KAAN  
K2R2

Inscrit le :
01/06/2003
346 messages
RE : A propos des forum SF 20/03/2005 à 15h55  
La SF exigeante n'intéresse plus grand monde, il n'est pas étonnant donc que les sites et forums consacrés au genre ne drainent qu'un public finalement limité. D'autre part, la participation effraie parfois certains internautes, qui n'osent pas intervenir, soit par timidité, soit par manque de culture. Sans oublier que certains forums sont parfois un peu hermétiques de par leurs codes ou/et le manque d'ouverture des plus anciens membres. Je ne dis pas que c'est volontaire de leur part, mais il est parfois difficile de se faire entendre lorsque de vieux roublards se balancent des vannes et des private jokes à longueur de pages. Bref, ce n'est pas parce que nous évoluons à travers un réseau en partie virtuel, que les relations sont pour autant devenue plus faciles.

Ces quelques éléments n'expliquent pas tout et il ne faut pas oublier que le succès d'un forum aussi spécialisé que celui-ci (ou que celui du cafardcosmique) est à la mesure de la fréquentation du site qui l'accueille. Le jour où 100 000 internautes visiteront chaque jour culture-sf, il est probable que la participation au forum explose, mais j'ai quand même quelques doutes sur cette éventualité.
   Consulter le profil de K2R2  Envoyer un message privé à K2R2  Visiter le site de K2R2  
stealrige

Inscrit le :
11/02/2005
1575 messages
RE : A propos des forum SF 21/03/2005 à 00h41  
Entierement d'accord avec KAAN et K2R2
Maintenant deux petites choses en plus :
Faire découvrir la SF comme toute passion, cela doit être d'inspirer du plaisir. Donc messieurs partir dans des disgressions intellectuelles, même si elles sont interessantes, ce n'est pas forcément répondre à la demande de l'auteur du thread.
Deuxième chose : restons accessibles. Pensez que tout le monde n'a pas effectué le même cheminement intellectuel que nous. Si nous voulons amener le plus de personnes possibles à la SF, evitons de cultiver le "syndrome caliméro" et montrons autant de tolérance envers les autres que nous en attendons d'eux. ( désolé mais pour ma part je prends autant de palisir à lire un San-Antonio qu'un de mes auteur de SF favoris. )
   Consulter le profil de stealrige  Envoyer un message privé à stealrige  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5378 messages
RE : A propos des forum SF 21/03/2005 à 08h19  
attention stealrige, le thème est sujet à polémique ! :)
je trouve que les questions de détails, qui sont l'apanage des connoisseurs, ont leur place, mais que ceux-ci devraient être ouverts dans un nouveau thread quand il ne suit plus le fil ouvert... c'est logique, et c'est un simple réflexe a prendre...
si j'ouvre un thread sur heu... Dick par exemple :), sur un bouquin, d'aucun pourraient vouloir en arriver au thème du mysticisme... il suffit d'annoncer j'ouvre un fil là-dessus, car je ne veux pas faire dévier la conversation qui traite d'un autre thème...
les spécialistes pourront alors débattre de tout ceci... par contre, la religion étant parfois sujet à polémique (aussi), en arriver à disputer de la religion en général, ou de l'existence ou non de dieu, c'est non seulement déborder du fil, mais déborder du thème du forum...
ceci est d'autant plus dommageable si l'on sent dans la conversation des irritations sous-jacentes qui font penser que le débat n'est même pas là...
j'ai du moi-même déborder parfois... à chacun d'être rationnel dans son utilisation, et de se rappeler qu'on peut aussi discuter par mp, voire, et pourquoi pas, qu'il y a d'autres forum spécialisés sur d'autres thèmes, comme le politique, le religieux (?), ou plus généraliste comme "ça se discute" :) et ces trucs de débats d'opinion, forme d'échange qui ne consiste pas à analyser mais à se répondre du tac au tac sans s'écouter...
voilà... si on pouvait éviter le flicage, ce serait cool...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
oman

Inscrit le :
11/02/2005
994 messages
RE : A propos des forum SF 21/03/2005 à 13h11  

K2R2 :

Sans oublier que certains forums sont parfois un peu hermétiques de par leurs codes ou/et le manque d'ouverture des plus anciens membres. Je ne dis pas que c'est volontaire de leur part, mais il est parfois difficile de se faire entendre lorsque de vieux roublards se balancent des vannes et des private jokes à longueur de pages.

Je suis d'accord avec toi, ça arrive parfois. Mais je pense que les forums ne sont pas remplis de personnes comme ce que tu décris. Il y a des gens qui outrepassent peut-être le fait que certains débutent, et font en sorte que l'intégration se passe au mieux pour les petits nouveaux, et pour les débutants. Je ne me trompe pas si je dis que tu fais partie de cette catégorie de gens patients et accueillants.


K2R2 :

Bref, ce n'est pas parce que nous évoluons à travers un réseau en partie virtuel, que les relations sont pour autant devenue plus faciles.

Je crois qu'un peu de patience et beaucoup de passion pour la SF suffisent à combler les lacunes en terme de communication.


Morca :

à chacun d'être rationnel dans son utilisation, et de se rappeler qu'on peut aussi discuter par mp, voire, et pourquoi pas, qu'il y a d'autres forum spécialisés sur d'autres thèmes, comme le politique, le religieux (?), ou plus généraliste comme "ça se discute" :) et ces trucs de débats d'opinion, forme d'échange qui ne consiste pas à analyser mais à se répondre du tac au tac sans s'écouter...voilà... si on pouvait éviter le flicage, ce serait cool

En même temps, la SF traite de sujets divers et variés, et parler de SF, c'est aussi parler de sujets divers et variés, alors refuser que les threads partent dans tous les sens, refuser les digressions, museler les gens (le mot est fort, je sais) et les brider pour rester dans la bonne ligne du thread (?), je trouve qu'on perd un peu en fluidité de communication.
Si l'on se rencontrait tous, dans des conversations orales, on ferait toujours des digressions, alors pourquoi se limiter ?
Si l'on veut que le forum soit moins vivant, il faut, AMHA, accepter que les threads dépassent les limites du sujet de départ
   Consulter le profil de oman  Envoyer un message privé à oman  
zomver

Inscrit le :
28/12/2004
1523 messages
RE : A propos des forum SF 21/03/2005 à 13h41  
Je suis plutôt d'accord avec morca même si par ailleurs je le hais de m'avoir conseillé de regarder Starman. ;D

Sortir du sujet d'un thread en restant dans le thème d'un forum, pourquoi pas ? Si les HS ne sont pas systématiques, c'est même bien car cela permet l'appartition d'autres thèmes de réflexion.Si le HS "menace" de se prolonger, alors l'ouverture d'un nouveau thread est la meilleure démarche.
Cela donne une meilleure lisibilité au forum surtout pour les newbies.

Sortir non seulement du sujet d'un thread mais en plus du thème d'un forum, cela dénature le forum et en lui faisant perdre sa spécificité, lui fait perdre une grande partie de son intérêt. Ce n'est que mon avis, of course.

En plus après, il est "en maintenance" et on est tous punis ! ;D

Aïe ! Je suis sortie du sujet initial. Pas taper siouplé. Beau temps, hein ?
Signature de zomver "Mes doigts sont verts et quelquefois ils tombent." (Le troupeau aveugle – John Brunner)
   Consulter le profil de zomver  Envoyer un message privé à zomver  
stealrige

Inscrit le :
11/02/2005
1575 messages
RE : A propos des forum SF 22/03/2005 à 00h27  
Si je lis bien on est tous d'accord.

Maintenant parler SF sans aborder un des grands thèmes de discussions contemporains c'est vrai que c'est mission impossible. Pour ma part je considère la SF, quel que soit son genre, comme le plus important laboratoire de prospective actuel. Donc obligation minimum de garde-chiourme ( désolé pour le terme webmaster ) pour juguler les ergoteurs immatures.

J'appercois donc trois axes.
1- les threads de débutants. Le plus représentatif était celui de Bladerunner demandant des conseils de lecture. La disgression "intello" qui a suivi n'était peut être pas approprié au lieu.
2- Les threads génériques. Parler de tout mais en gardant l'esprit SF.
La politique dans l'oeuvre de tel auteur : oui. Mais la politique tout court : niet. Donc obligation de tolérance : moi j'aimes tel auteur, toi tel autre, peux tu me le faire aimer et réciproquement.
3- Les threads fourre tout. Est ce bien leur place sur un forum SF ? Mais, tant qu'ils ne polluent pas les autres thread ! Et puis à un certain niveau je trouve qu'il doit exister un espace entre les thread et les MP. Là je crois que ça dépend de l'autorité du Webmaster.
   Consulter le profil de stealrige  Envoyer un message privé à stealrige  
solaris

Inscrit le :
31/05/2004
466 messages
RE : A propos des forum SF 22/03/2005 à 02h44  
le webmaster ne peut pas tout.
Faisons dans le genre responsable.
A nous, l'utopie anarchiste de la culture ou de l'archipel enclavé, et vive l'autodiscipline. On règle ses comptes en mp et on n'ennuie personne sur le forum.
Pouf-pouf
Sinon, le débutant choisit ses sujets, il sait bien où il est.
Le charme d'un forum,c'est de pouvoir échanger, pas d'être VRP de l'édition sf. C'est justement le plaisir de lire qui est communicatif, pas les conseils de lecture ( ce qui n'empêche pas d'en donner, evidemment ). De toute façon, les chroniques sont là pour ça aussi.
   Consulter le profil de solaris  Envoyer un message privé à solaris  
solaris

Inscrit le :
31/05/2004
466 messages
RE : A propos des forum SF 22/03/2005 à 08h01  
Ho la la, heu Rêve enclavé, je n'écris plus la nuit, c'est promis.
   Consulter le profil de solaris  Envoyer un message privé à solaris  
   Répondre  |   page 1 / 2   |  aller en page :   1  2       

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire