Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
36 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Trevize

Inscrit le :
28/06/2005
23 critiques
140 messages
Consulter le profil de Trevize
Envoyer un message privé à Trevize

Transparences

Ayerdhal


Transparences
Illustration : Rampazzo et associés, Mandy
Première parution : 2004

 Pour la présente édition :

Editeur : Au Diable Vauvert
ISBN : 2-84626-036-2

Ce livre est noté   (4/5 pour 1 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (7 réponses)

Stephen Berenger est criminologue pour Interpol, il se voit attribué un dossier dénommé Anne X. Ce dossier est mité de partout. Ce dossier parle d’une enfant (denommé Anne X) maltraitée ayant homis un patricide puis ayant totalment derapé dans le crime en serie. Seulement on ne connais ni son vrai nom, ni son visage cette, on sait juste qu’elle utilise l’arme blanche et que c’est une femme. Mais la ou il devrais se trouver des informations essentiels il se rend compte que des document ont étés occultés. A l’heure ou se déroule l’intrigue la fille a grandi et devenu une femme, mais son appetit pour le crime n’a pas diminué. On lui attribue plusieurs centaines de crimes mais jamais elle ne s’ai fait voir de façon a ce que l’on se souvienne de son visage. Elle arrive meme a dejouer n’importe quel camera de sourveillance avec des technique que la science n’a pas encore théorisé (sans doute le seul aspect sf du livre). Au fur et a mesure de son travail Stephen se rend comte que l’on lui attribue des crimes qu’elle n’a pas commis, il decouvre que les differents services judiciaires et secret internationaux on du mal travailler ensemble ou se tire carrement dans les pattes. Sans vouloir trop dévoiler on peut dire que

Ayerdhal

nous emmène dans une intrigue d’espionnage ou personne n’est ce qu’il parrait etre. Au final Stephen decouvre qui est Anne X et ses réelles motivations. C’est aussi un livre qui nous amène a reflechir a notre histoire immédiate (dernier chapitre).

Le style

Ayant decouvert

Ayerdhal

avec ce livre je crains ne pas etre la meilleur personne pour aborder ce sujet. En tout cas c’est de la belle litérature, pas basique, mais pas trop decoré non plus. Les chapitres couvres couvrent (presque) chaque fois un seul jour. Mais l’histoire su quelques années. Les paragraphes decriptifs sont regulièrement coupé par des dialogues, ce qui donne un certain rythme au livre. L’Humour est présent ce qui ne gache rien. Aussi on y trouve quelques memorables scènes d’action. Malgré ses 550 pages le livre n’est pas ennuyant a lire (j’suis pas fans des briques) sauf peut etre le 2eme quart du livre ou on a l’impression que l’histoire tourne en rond, mais apres la moitié cela s’accellère et on a du mal a lacher l’histoire.




« Jeune femme sans type défini utilisant une arme blanche ou détournant de sa fonction usuelle un objet quelqconque, réagissant à ce qu’elle considère comme une agression à connotation sexuelle ou à une atteinte à sa liberté. L’acte violent est toujours spontané, bref et extrement performant. Elle disparaît ensuite sans laisser de traces. Les témoignages sont toujours contradictoires, personne n’est capable d’en faire une déscription précise, il n’y jamais ni empreinte, ni cheveu et aucun anregistrement audio ou vidéo exploitable ».


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (7 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Demain, une oasis   

Demain, une oasis

    

Ayerdhal



Cette critique est signée Gui
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 14/06/2011 à 23h00 par Ione

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire