Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
12 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
24 critiques
4442 messages
Consulter le profil de Jim
Envoyer un message privé à Jim

Tous à Estrevin !

R.A. Lafferty


Tous à Estrevin !
Traduction : Guy Abadia
Illustration : Wojtek Siudmak
Titre original : Arrive at Esterwine, 1971
Première parution : 2ème trimestre 1981

 Pour la présente édition :

Editeur : Pocket
Collection : SF
ISBN : 2-266-01019-0

Ce livre est noté   (3.5/5 pour 2 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (8 réponses)

Tous à Estrevin narre la naissance, la vie et l'oeuvre d'Epikt (de son nom complet, Epiktistes, "celui qui crée").
Etre mécanique que la mécanique ne circonscrit pas, entité pensante qui englobe toutes les consciences, Epikt, unique et multiple, a été conçu pour apporter La Réponse à l'humanité, sinon l'incarner (que, dans leur infinie sagesse, les hommes sachent quelle est la question, c'est une autre histoire...)
Il vit le jour dans le très vénérable Institut des Sciences Impures, et ses parrains furent aussi nombreux qu'exceptionnels : Gregory Smirnov, géant au petit pied, Valérie Mok, mystère de vif argent, Glasser (ses inventions sont géniales, lui, pas du tout), Gaëtan Balbo, le grand roi sans couronne, au rire "à faire cailler le sang", et quelques autres, vivants ou morts.

Ainsi entouré, Epikt le versatile est paré pour explorer et déchiffrer le monde puis nous révéler à nous-mêmes.
De fait, c'est en suivant l'improbable odyssée de ces fous savants, guettant les signes d'une plus grande loi dans l'esprit d'un caillou ou sous le ventre des serpents, que l'on progresse dans le roman.
Et même le chapitrage peine à freiner un rythme endiablé puisque, lorsque l'un s'achêve au milieu d'une phrase, le suivant reprend... à son début.

"Aloys de la Passe, personnage-tampon
il doutait du fleuve, mais il croyait au pont."


Lafferty

ne s'arrête jamais. Multipliant les associations de contraires, il fouille l'absurde pour y dénicher du sens. Il en appelle aux significations cachés des mots en creusant leur étymologie, leur symbolique, et recourt volontiers à des paraboles religieuses.

L'expérience pourra sembler de pure forme à qui n'y adhère pas (et ceux qui n'accrochent pas dès les premiers paragraphes peuvent s'épargner la suite, tant le ton et l'esprit sont posés d'emblée).
Mais ceux à qui ça plaira trouveront l'auteur tel qu'en sa légende : franc-tireur de la SF, mélange singulier d'érudition et d'espièglerie.




Mille milliards de shizopodes ! Ceci est la première autobiographie écrite par une machine. Il fallait faire vite : je peux très bien tomber en morceaux d'ici deux cents ans. C'est à cause de l'Institut des Sciences Impures. Je suis leur dernière trouvaille depuis la création de l'eau fluide, qui manqua les faire lyncher. Très vite, j'ai dû prendre en main mon propre assemblage. Je me demande à quoi j'aurais ressemblé si je n'étais arrivé à temps.
Une machine ? Si on veut. Mon cellogel contient le précis d'Aloysius Shiplap, l'inventeur du cellogel. Et le précis de Classer, l'inventeur du précis. Et tous les autres. Lewis Carroll, Jorge Luis Borges, Groucho Marx, et j'en passe. Des gens qui savent que ce monde est aussi vrai qu'une coupure de trois dollars. Mais ils m'ont demandé qui serait le meilleur chef possible. Quelle question ! Moi, évidemment. Ils n'ont pas eu l'air contents. Ces gens-là ignorent que le passé ne peut pas exister. Mes banques mémorielles n'en parlent pas. Où en étais-je ? Ah oui...


Raphaël Aloysus lafferty est né dans l'Iowa en 1914. Il vit dans l'Oklahoma et surtout dans l'alcool.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (8 réponses)

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire