Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
20 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
TOUKO

Inscrit le :
09/04/2005
2 critiques
575 messages
Consulter le profil de TOUKO
Envoyer un message privé à TOUKO

Les légions immortelles

Scott Westerfeld


Les légions immortelles
Traduction : Guillaume Fournier
Illustration : Stephan Martiniere
Titre original : The Risen Empire
Première parution : mars 2006

 Pour la présente édition :

Editeur : Pocket
ISBN : 2-266-14865-6

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (14 réponses)

L'intrigue se déroule dans l'empire ressuscité, composé de 80 mondes, gouverné par le même empereur depuis 1600 ans. En effet celui ci a découvert le secret de l'immortalité. La population se divise donc entre les vivants et les morts qui ont accédé à l'immortalité par le bon vouloir de l'empereur.
Tout semble parfait mais forcément, y'a une mouche dans le potage : les rix dont le but est de faire émerger une IA sur chaque planète, ce qui déplait fortement à l'empire. Ces vils rix prennent alors en otage la soeur de l'empereur. Mauvaises idée, car celle ci est dépositaire d'un secret, et certain sont prêt à tout pour qu'il ne soit pas découvert.

En achetant ce bouquin, je m'attendais au pire au vu de la 4ème de couverture, genre faut sauver la gentille princesse donc on envoie le méga héros stéréotypé.Et ben en fait non. C'est plus subtile que ça (c'est pas non plus un essai philosophique, faut pas pousser ).
L'auteur nous décrit très bien la technologie utilisée par l'empire comme par exemple des canons cinétiques, des vaisseaux espions microscopique piloté à distance par des hommes, etc....
Le héros n'est pas le type invincible auquel on pourrait s'attendre. Il n'est d'ailleurs même pas le personnage principal, en effet la narration se fait par de courts chapitres adoptants le points de vue des différents personnages (soldats, officiers, sénateurs, rix, IA etc...).
Dans cet société où l'empereur semblait tout contrôler, l'auteur nous montre pourtant qu'il existe différentes factions politiques. En effet certaines de ces factions sont opposées a cette forme d'immortalité, chacune pour ses propres raisons (comme par exemple la sclérose de la société).

Extrait : "-Il n'y a pas eu de prise conscience. Très peu ont changé d'avis. Les scientifiques qui avait grandi avec s'en tinrent dans leur immense majorité à l'ancienne théorie.
-Mais alors, comment...
-Ils sont morts capitaine.
Elle but le reste de son champagne.Les vieux arguments l'émouvaient toujours, lui donnaient toujours la bouche sèche.
- Ou plutôt, ils ont rendu à leurs descendants le service de bien vouloir mourir, dit -elle. Ils ont laissé le monde à leurs enfants. Ainsi, les idées neuves - la nouvelle forme de ce monde- ont-elles pu devenir réalité. Uniquement grâce à la mort.
"

Pour conclure, j'ai été agréablement surpris par ce bouquin, c'est un bon space opéra, à lire pour les amateurs du genre.

PS : Il s'agit du premier tome du cycle SUCCESSION.




L'empire ressuscité : quatre- vingts monde sous la domination absolue d'un empereur immortel. Son ennemi : la secte de Rix, fanatiques cyborgs dont le but est de faire émerger des IA toutes puissantes sur chaque planète qu'ils rencontrent, puis de les vénérer comme leurs dieux. Le secret de l'immortalité détenu par le souverain permet d'accroître les populations et de renforcer ses armées. Ses partisans les plus farouches, "gris", ont peu d'opposants si ce n'est le parti du sénateur Nara Oxham, qui milite pour que cesse la résurrection des morts.
Quand la soeur de l'Empereur, l'impératrice enfant, est capturée par les Rix, le Père des immortels craint que son secret ne tombe entre les mains ennemies. Le commandant Laurent Zai, héros de guerre célèbre, est envoyé en mission de sauvetage. S'il échoue, il lui faudra renoncer à l'immortalité et bien plus encore...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (14 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
L’I.A. et son double   

L’I.A. et son double

    

Scott Westerfeld



Cette critique est signée Gui
10 réponses y ont été apportées. Dernier message le 02/11/2010 à 18h37 par LeGaidol

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire