Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
15 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
115 critiques
7200 messages
Consulter le profil de Olivier
Envoyer un message privé à Olivier

Le guide galactique

Douglas Adams


Le guide galactique
 Pour la présente édition :

Editeur : Gallimard
Collection : Folio SF

Ce livre est noté   (4/5 pour 1 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (17 réponses)

L'histoire : Arthur Accroc, paisible sujet britannique lambda apprend que sa maison va être rasée pour laisser place à une autoroute (la beauté du progrès...).
Il s'allonge face à un bulldozer pour tenter d'empêcher la destruction de sa demeure, jusqu'à ce que son meilleur ami l'invite à boire quelques bières au pub, en attendant la fin du monde d'ici 10 minutes.

En effet, la Terre doit être rasée pour faire place à une autoroute galactique.

A la sortie du pub, ils se téléportent et arrivent en passagers clandestins sur un vaisseau ET.
L'aventure peut donc commencer.

***

L'aventure ?
Eh bien non en fait.
Parce qu'il ne s'y passe presque rien, que c'est horriblement traduit (les jeux de mots -oeuvre du traductueur- sont vraiment absolument affligeants).
C'est aussi très mal écrit : pire que du Van Vogt en petite forme. Il s'agit simplement d'une suite de sketchs prétendument drôles, qui tournent parfois à la beauferie poujadiste. Et puis surtout c'est horriblement long !
Nous sommes donc bien loin de l'humour anglais que je prise tant.

Conclusion :
lisez Brown (L'univers en folie) ou bien Sladek (Tik-Tok) si vous voulez bien vous marrer.




Ce matin-là, perçant les brumes épaisses d'un lendemain de cuite, les trompettes de l'apocalypse tirèrent Arthur Accroc à la fois d'un lourd sommeil et d'un morne destin. Alors qu'un ignoble bulldozer jaune s'apprêtait à raser sa demeure imprudemment bâtie sur le tracé d'une future voie express, la Justice céleste se manifesta sous l'aspect d'un vaisseau spatial rutilant et rendit son verdict : la Terre elle-même, roulant imprudemment sur le tracé de la future voie express hyperspatiale, allait devoir être détruite. Pom-pom-pom-pooom... C'est alors qu'Arthur voit briller son étoile : son meilleur ami — en réalité un astrostoppeur natif de Bételgeuse — le tire in extremis de ce mauvais pas. Mais on n'en a jamais fini avec le vaste univers. Pour le routard galactique, c'est tous les jours galère...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (17 réponses)

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire