Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
37 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
108 critiques
6470 messages
Consulter le profil de Olivier
Envoyer un message privé à Olivier

Le dragon sous la mer

Frank Herbert


Le dragon sous la mer
Première parution : 2004

 Pour la présente édition :

Editeur : Pocket

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (10 réponses)

4 lofteurs sous les mers : c'est dire l'intérêt du bouquin !

L'histoire : nous sommes dans la seconde moitié du XXIe siècle, une guerre nucléaire entre les USA et les Puissances orientales ont détruit l'Europe (ou au moins la Grande-Bretagne).
Il n'y a presque plus de pétrole. Pour en trouver, il faut aller chez l'adversaire, dans un gisement sous-marin qu'il n'a pas encore découvert.
On envoie donc 4 hommes, dont un psy, qui doit, en secret, démasquer le traitre, qui s'est glissé dans l'équipe.

Un huis-clos ultra-réaliste et angoissant, c'est ce qu'aurait dû être ce roman.
Cela aurait peut-être pu faire une bonne nouvelle, pas plus.

Herbert

est assomant de détails, car il ne semble pas avoir compris que trop de détails tuent le détail !
On apprend tout sur le recyclage de l'air, le traitement des irradiés, et tout un tas de choses, certes intéressantes, mais qui ne méritent pas un exposé pompeux qui englue le roman : c'est à peine si on ne connait pas la hauteur de la gaule matinale du capitaine !
Ce qui est aussi fort irritant, c'est de nous décrire une scène, et de nous montrer l'interprétation qu'en fait le psy, pour nous montrer qu'il est intelligent, alors que n'importe quel psy de comptoir en ferait autant.

Bref, c'est long, c'est chiant, pas prenant, et pour tout dire, complètement raté.
Je m'y suis fait chier comme un rat mort,.




Vider des puits de pétrole sous-marins dans une zone contrôlée par l'ennemi, puis ramener le butin aux Etats-Unis une mission ultradangereuse, même pour un sous-marin aussi perfectionné. Mais le plus curieux dans cette mission est l'équipage : quatre hommes, pas un de plus. Dont un psychologue, " Long John " Ramsey. Tout le monde sait que les vingt missions précédentes ont échoué. On recommence parce que le manque d'énergie devient critique. Cette fois, il faut réussir. Ramsey est l'inventeur d'un appareil qui peut déjouer les effets d'une psychose artificielle, si vraiment se trouve là, comme on l'a dit, l'arme secrète ennemie. Mais Ramsey a des doutes. Les psychoses n'apparaissent pas par magie. En un sens, il voit le sous-marin comme une matrice, la mer comme un liquide amniotique. L'équipage va entrer dans un processus de maturation qui mène à une naissance. Une grande crise, oui. Mais comment la contrôler ?


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (10 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
La Ruche d'Hellstrom   

La Ruche d'Hellstrom

    

Frank Herbert



Cette critique est signée Gui
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 13/06/2012 à 10h10 par Jean-jean

Dune   

Dune

    

Frank Herbert



Cette critique est signée Olivier
3 réponses y ont été apportées. Dernier message le 03/08/2017 à 17h16 par Butch

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014