Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
9 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
25 critiques
4487 messages
Consulter le profil de Jim
Envoyer un message privé à Jim

La rose

Charles Harness


La rose
Traduction : Alain Dorémieux, Daphné Halin
Illustration : Gérard Ruffin
Titre original : The rose
Première parution : 1er trimestre 1980

 Pour la présente édition :

Editeur : Le Livre de Poche
Collection : SF
ISBN : 2-253-02434-1

Ce livre est noté   (3/5 pour 1 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (22 réponses)

L'Art et la Science. Les envolées subjectives de l'un se heurtent aux exigences rationnelles de l'autre... A jamais soeurs ennemies ou l'esprit humain saurait-il établir une trêve entre ses filles prodigues ?
C'est sur cette problématique au potentiel ô combien philosophique que Charles

Harness

nous propose de nous pencher au travers d'une histoire profondèment humaine.

Anna Van Tuyl est psychiâtre. Le champ d'application de sa discipline est nébuleux entre tous (difficile de mettre des pensées en équations). Elle était aussi danseuse; était car elle est atteinte d'une maladie dégénérative qui déforme son corps.
Anna deviendra le médecin attitré de Ruy Jacques, un personnage bohème aux manières cavalières, doté de talents aussi prodigieux que ses handicaps sont manifestes (il souffre, entre autres, de la même maladie qu'Anna, mais à un stade plus avancé.)
Ces deux êtres blessés vont se livrer à un singulier pas de deux dont le point d'orgue ne sera rien moins qu'une nouvelle étape de l'évolution humaine.
A cet improbable duo s'ajoute, complétant l'éternel triangle amoureux, Martha, l'épouse de Jacques. Dévorée par la jalousie, obsédée par l'idée que la science est tout, elle cherche à percer le secret de la Sciomnie, objet mathématique mythique et arme ultime.

Ce texte de quelques cent-quarante pages (longue novella? court roman?) mêle habilement spéculations vertigineuses et images poétiques, sans que le rythme ne soit un instant amoindri.
Le thème et le rôle des personnages me font irrésistiblement penser à la nouvelle Maturité de Theodore Sturgeon. A l'instar de ce dernier,

Harness

fait montre de beaucoup de compassion envers des êtres à part, sensitifs magnifiques pétris de faiblesses, et pose la nécessité d'une meilleure communication.

(Un texte plus court, La nouvelle réalité, clôt l'ouvrage. Il s'agit d'une astucieuse variation métaphysique, dont la chute aux résonnances cosmiques rappelle le goût de l'auteur pour la théologie.)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Maîtrisée de bout en bout, portée par un style élégant, prompte à stimuler l'imagination, La rose est une oeuvre rare qui, à n'en pas douter, fait son nid dans la mémoire de ceux qui l'ont lue.




Jusqu'où l'art peut-il nous emmener ? Vers quoi la science peut-elle nous entraîner ? L'un et l'autre sont-ils voués à être éternellement opposés ? Ou bien...
Ou bien viendra-t-il un jour (et cela ne s'esquisse-t-il pas dans les signes de notre quotidien, dans notre architecture, dans nos armes, nos véhicules, nos centrales), ne viendra-t-il pas un jour où l'on tentera la fusion définitive ? Où les créateurs rejoindront les inventeurs, où il n'y aura plus que des chercheurs ?
La Rose est l'histoire de trois êtres. Un homme faible, en quête de vérité. Deux femmes. L'une compose de la musique, l'autre tente de forger une arme absolue.
Trois êtres totalement différents qui vont, précisément, susciter l'apparition d'une humanité différente


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (22 réponses)

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire