Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
7 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
E-xis B

Inscrit le :
12/03/2010
6 critiques
7 messages
Consulter le profil de E-xis B
Envoyer un message privé à E-xis B

L'Eve future

Villiers de L'Isle-Adam


L'Eve future
Illustration : Gustav-adolf Mossa
Première parution : 1886

 Pour la présente édition :

Editeur : Gallimard
Collection : Folio
Date de parution : juin 1993
ISBN : 978-2070387397

La critique du livre
Soyez le premier à donner votre avis !

Villiers

de L'Isle-Adam

est fréquemment considéré comme le premier auteur français d'anticipation.
D'aucun d'oublier en évoquant le XIXe siècle et la SF, de penser à Jules Verne. Ce dernier toutefois, aura été plus un évrivain de l'aventure, de l'esprit d'allant à découvrir, qu'un penseur critique, nonobstant son oeuvre considérable en soi, et merveilleuse.

Ici, auteur brillant plein d'imaginations, c'est dans cette langue somptueuse du XIXe siècle que V.

de L'Isle-Adam

nous délivre une oeuvre originale et délicieuse. Je pense que ceux qui ont aimé le Horlà chez Maupassant, apprécieront cette Eve extraordinaire, tout comme Les contes cruels de Villiers. Depuis notre siècle-enfant, vingt et unième du nom après Jésus Christ, et qui fête cette année ses 10 ans, nous continuons d'éprouver les affres psychologiques de son père le vingtième, séculier plein de colères et de dichotomie, peut-être parce que lui-même n'a pas su réaliser ce que son père avant lui, siècle du progrès et du positivisme, rêvait pour nous déjà : connaissance plénière, affranchissement des atavismes moyenâgeux, liberté dans le corps et l'esprit.
Villiers

de L'Isle-Adam

nous met face au questionnement du bien et du mal dans la recherche scientifique (on pensera probablement à Mary Shelley), qui avant tout est une question du coeur de l'homme face à l'existence. Et, dans le fantasme le plus fou, un délirium inventif caractéristique, c'est la question de l'autre qui se fait jour, l'âme-soeur et l'amour et ce qu'on y est prêt à investir ou non.

Et de la vie réelle, ce processus, ce fruit des aléas et de la sélection, ce mystère...




L'Eve future (1886) est au roman ce que les Poésies de Mallarmé sont à la posésie : le chef-d'oeuvre de l'époque symboliste, l'anti-Zola, l'anti-Goncourt.
Villers est le plus grand conteur fantastique français.
La donnée est fantastique, ou de science-fiction, puisque'il s'agit de créer une femme artificielle, qui évite les inconvénients des femmes réelles. Ce livre traite de l'amour impossible, pour une femme qui n'existe pas. C'est aussi un roman de la révolte, qui se termine sur le frisson du créateur de l'automate, Edison, face au silence glacé, à "l'inconcevable mystère"des cieux; un roman proche du mythe de Faust, autant que de Jules Verne, par l'anticipation scientifique, un ouvrage philosophique parce qu'il médite sur l'être et le paraître. Le style est brillant, somptueux, insoilite et ironique, comme Mallarmé l'a révélé : il mène "l'ironie jusqu'à une page cime, où l'esprit chancelle".


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Soyez le premier à donner votre avis !

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire