Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
16 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Ione

Inscrit le :
26/04/2004
12 critiques
898 messages
Consulter le profil de Ione
Envoyer un message privé à Ione

Enfer vertical

Serge Brussolo


Enfer vertical
Titre original : Enfer vertical en approche rapide
Première parution : 1985

 Pour la présente édition :

Editeur : Vauvenargues
ISBN : 2-7443-1003-4

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (9 réponses)

Enfer vertical relate l'histoire d'un détenu à perpétuité qui, pour échapper à sa peine, accepte d'être le cobaye d'une expérience qui vise à "réinsérer" dans la société ceux qui passeront avec succès les différentes épreuves.
Mais le jeu est truqué.

Enfer vertical est un huit-clos haletant qui tient le lecteur en alerte fébrile, et qui ne pourra lâcher sa lecture qu'une fois le livre terminé.
Enfin, en tout cas, il en fut ainsi pour moi. J'ai dévoré ce bouquin.
Enfer vertical est le premier

Brussolo

que je lis, aussi je découvre un auteur dont l'écriture fluide et imagée est un vrai bonheur.
Je ne peux baser mon appréciation sur un seul livre mais il est certain que je ne m'arrêterai pas là.
Toutefois, pour modérer mon ardeur, de dirais que j'ai bien aimé ce livre sans pour autant être sûre que son souvenir restera gravé dans mon esprit. Je fais cette chronique à chaud (voire brûlant - je referme à peine le livre). J'ai un sentiment de satisfaction, celle d'avoir lu un bon bouquin sans que cela soit non plus une "révélation" comme on pu l'être, pour moi, d'autres livres.

Et vous ? qu'elle impression en avez-vous eu ?


Note de l'éditeur :
Ce roman est paru pour la première fois en 1985 sous le titre : Enfer vertical en approche rapide aux éditions Fleuve Noir dans la collections Anticipation. La présente édition a été entièrement revue par l'auteur qui s'est efforcé de la restaurer d'après le manuscrit d'origine, dont le texte publié en 1985 offrait une version amputée de son début et de sa fin.




C'était une prison sans barreaux, sans géôliers. On n'y rencontrait qu'un seul interlocuteur : un distributeur de sandwiches blindé comme un coffre-fort et plus intelligent qu'un ordinateur.
Un distributeur de sandwiches qui n'acceptait de vous donner à manger qu'en échange d'un petit sacrifice : recevoir une décharge électrique à travers le corps, par exemple.
C'était une curieuse machine, à la fois dieu et diable, conçue pour vous rendre la vie impossible et la mort insupportable. Une saleté de distributeur, qui finissait par régner en tyran sur ce bagne des plus moderne, et vous forçait à pratiquer l'autopunition à outrance.
Certains décidèrent de lui faire la guerre. Ils ne tarderaient pas à s'en repentir !





Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (9 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Bunker   

Bunker

    

Serge Brussolo



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire