Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
7 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
mijo

Inscrit le :
20/08/2006
8 critiques
583 messages
Consulter le profil de mijo
Envoyer un message privé à mijo

Alien influences

Kristine Kathryn Rusch


Alien influences
Illustration : Fred Gambino
Première parution : 1994

 Pour la présente édition :

Editeur : Millennium
ISBN : 1-85798-249-5

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (8 réponses)

Alien Influences n’a pas été traduit hélas pour ceux qui ne pourront pas le lire en VO car c’est un des ouvrages dont la lecture me hante encore. J’ai pleuré, j’ai jeté le livre en me jurant que je ne le relirai jamais car il traite d’un sujet qui touche toutes les mères du monde : l’enfance. L’enfance abandonnée en terre étrangère, l’innocence de l’enfance marquée puis détruite.

Quid de la SF ? L’histoire commence sur Bountiful planète inhospitalière, brûlée, désertique mais peuplée (et non ce n’est pas une pâle copie d’Arrakis !) où l’homme a installé une petite colonie pour exploiter une drogue puissante mais semble t –il inoffensive que seuls savent cultiver les aliens.
Or un drame vient frapper ce petit groupe : la découverte des corps mutilés de 6 jeunes enfants. Ce crime abominable est-il du aux « dancers » ces ET aux rites étranges ?

The creatures weren’t walking, although they were upright. They almost glided along the hard-packed sand, and had long, twig-thin bodies with shiny black skin, two legs, two arms and wide, oblong heads with large silver eyes. It was easy to sea why the colonists had called them dancers : they moved with a fluid grace, as if they made every step in time to a music that Justin couldn’t hear.

ALIEN INFLUENCES est un livre sombre et pourtant beau parce qu’il parle aussi d’un groupe d’enfants unis soudés et innocents ; il parle d’enfants qui ne peuvent comprendre leur punition et qui pourtant vont la subir. Il parle enfin d’un enfant devenu adulte qui par humanité va essayer de s’adapter et de sauver les autres : Beth, Allen et Dusty, Pearl, Max, Vérity et Skye. et surtout lui - John - qui les aime mais qui pourtant dira lui-même I can’t carry you all through my future !

Il est également question ici de différences telles qu’elles deviennent incompréhensibles pour l’humain adulte mais qu’en est il de la perception des enfants ?


Chaque chapitre est un fragment du puzzle de leur vie vue à travers les actes et pensées de personnages ordinaires dont les décisions vont peser sur leur destinée si particulière .

Petit à petit les fils s’entrecroisent, une fresque plus vaste se dessine qui nous conduit sans échappatoire à la révélation finale. Justin, Anita, Harper, Dania sont des humains pris dans l’imbroglio de cette tourmente mais les enfants eux qui sont -ils vraiment ???

L’auteure est connue en France pour sa série LES FEY (de la bonne fantasy n’en déplaise à certains) et pour des épisodes de la série STAR WARS mais elle a surtout écrit cette merveilleuse série THE RETRIEVAL ARTIST que je recommande également.

Rusch

fait dans ALIEN INFLUENCES la démonstration de sa perception profonde des motivations et de la psychologie humaines et du gouffre qui nous sépare de celles d'aliens. Elle n’hésite pas à faire mourir ses personnages principaux quand cela s’avère nécessaire et logique. Ses descriptions sont réalistes, souvent crues mais elle n’en rajoute pas dans l’horreur et c’est cette différence entre la richesse de l’intériorité des personnages, de leurs sentiments de leurs sensations et la froide réalité du monde physique, politique, économique dans lequel ils évoluent qui fait d’elle une véritable créatrice d’univers et qu’une fois commencé, il n’est plus possible de poser le livre avant le mot fin.

Je voudrais m'excuser :

1- pour avoir fait une chronique sur un livre en VO non traduit mais cela me rend parfois dingue de lire toutes ces histoires fantastiques et tous ces auteurs qui n'ont pas trouvé d'éditeurs ou de traducteurs (que sais-je ?) en France : se mettre à l'anglais c'est élargir encore son univers sciencefictionnesque...

2 - pour l'absence de la page de couverture mais je n'ai pas de scanner et n'arrive pas à copier coller l'image trouvée sur AMAZON UK S'il est possible à Sandrine ou à KGB de la rajouter je les en remercie par avance (celle où on voit les dancers par la 1ère édition svp)




What happens when the children of human settlers meet the indigenous, enigmatic aliens of another planet ? Children who are still innocent to the ways of both societies ?
Children need to learn and grow : they wil imitate from everything around them.
What happens if the ways of the aliens, to adult humans, involve rituals that are brutal, unknowably other -even murderous ?
Why the events enleashed could destroy a society and reach across worlds and time...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (8 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Les disparus   

Les disparus

    

Kristine Kathryn Rusch



Cette critique est signée Maralan
7 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/10/2014 à 19h07 par La nouille

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire