Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
7 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Gui

Inscrit le :
10/08/2006
46 critiques
2910 messages
Consulter le profil de Gui
Envoyer un message privé à Gui

3001, L'Odyssée finale

Arthur Clarke


3001, L'Odyssée finale
Traduction : Bernard Ferry
Illustration : Jean-Michel Ponzio
Titre original : 3001 : the final odyssey
Première parution : 1997

 Pour la présente édition :

Editeur : J'ai lu
Collection : Science-fiction
Date de parution : août 2002
ISBN : 2-290-31293-2

La critique du livre
Soyez le premier à donner votre avis !

Autant le premier volume est un classique du genre, autant tous les tomes qui ont suivi peuvent être évités et celui-là ne fait pas exception. En fait, je ne l’ai lu que parce-que je déteste laisser une histoire en plan… Mais pour autant je n’ai pas eu tort de me décider à terminer ce cycle.

Car on retrouve dans ce livre un Arthur C.

Clarke

au sommet de sa forme : celui de Rama ou de Terre, Planète Impériale, mais surtout celui de 2001, l’Odyssée de l’espace. Le sense of wonder qui se dégage des prédictions techno-scientifiques de l’auteur nous ramène aux racines même du genre de la science-fiction, mais avec une maturité nouvelle et une objectivité quant à la nature humaine qui ne m’a pas laissé indifférent. Seul bémol : tout ça semble un poil trop optimiste tout de même…

J’aurais du mal à parler d’intrigue, ou même de personnages : ici, tous ces éléments littéraires pourraient chacun tenir sur quelques lignes, tout au plus une demi-page. Non,

Clarke

a simplement décidé de nous faire voyager dans le futur à travers l’anachronisme vivant qu’est Frank Poole et de nous donner ainsi sa vision, un peu trop sommaire à mon goût, d’un système solaire où l’Humanité a su s’adapter sans trop tirer la couverture à elle. Mais c’est aussi le moment que choisit la civilisation du Monolithe pour venir mettre son grain de sel : il fallait bien introduire un poil de suspense dans l’histoire et c’est une méthode comme une autre pour l’auteur de nous en apprendre un petit peu plus sur ce futur-là où les guerres ont disparu.

Un chapitre final un poil bateau mais qui s’inscrit bien dans la lignée du début de l’histoire et boucle ainsi la boucle, de manière appropriée mais sans plus. On en redemanderait presque tant le style et la clarté de l’auteur rendent agréable ce voyage dans le futur, mais pour ça il vaudrait mieux ouvrir un autre de ses bouquins : d’abord parce que l’auteur est récemment disparu, et ensuite parce qu’on sent bien qu’il n’y a plus grand-chose à dire sur ce sujet qui – de l’aveu même de

Clarke

– n’a grossi qu’en fonction des découvertes astronomiques.




Sur la Terre brillent désomais deux soleils.

Le réchauffement de la planète condamne les hommes à vivre dans quatre tours baptisées Afrique, Amérique, Asie et Pacifique, hautes de trente-six mille kilomètres, et qui s'élèvent jusqu'à l'orbite géostationnaire. Du 10000e étage de la tour Afrique, Frank Poole, l'un des astronautes de Discovery, contemple ce monde étrange qui fut le sien et qui n'en finit pas de le surprendre. Il est vrai qu'il vient de renaître à la vie, après mille ans de dérive dans l'espace.

Désormais, Frank n'a qu'une idée : retrouver son ex-commandant Dave Bowman. Lequel a dû survivre lui aussi, puisqu'il a envoyé un message : un terrible danger menace l'humanité...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Soyez le premier à donner votre avis !

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Rendez-vous avec Rama   

Rendez-vous avec Rama

    

Arthur Clarke



Cette critique est signée Gui
7 réponses y ont été apportées. Dernier message le 03/10/2012 à 18h45 par Butch

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire